La blancheur qu'on croyait éternelle


Virginie Carton


photo de couverture avis critique romance à lire

Un concentré de douceur !


J'ai lu ce roman grâce à son titre. J'aime beaucoup Alain Souchon et forcément ce titre à attiré immédiatement mon attention.
La blancheur qu'on croyait éternelle est un clin d'oeil appuyé à sa chansons : L'amour à la machine.

Et de chansons,... Il en serait souvent questions dans ce court roman. Les protagonistes feront souvent référence aux chansons françaises pour décrire leur état d'esprit.
D'ailleurs vous pourrez vous amuser à repérer les paroles tout au long du livre et voir si vous êtes un fin connaisseur de variété française. 

Mais dans ce livre, il n'y a bien sûr pas que ça ! Il y a surtout deux personnages principaux attachants et des personnages secondaires drôles et bien écrits. 

Nous avons, donc, d'un côté Lucien : pédiatre qui vient de s'installer et qui cherche à se faire une clientèle.
Lucien l'ignore mais il habite dans le même immeuble que Mathilde. 

Cette jeune femme vend des chocolats et essaie tant bien que mal de garder le moral malgré sa mère qui ne cesse de lui répéter qu'elle doit devenir manager et qu'elle mérite mieux. 
Elle essaie aussi de garder le moral malgré sa vie sentimentale calamiteuse. Elle est toujours amoureuse de l'homme qu'il a quitté il y a dix ans...

Tout comme Lucien, Mathilde ignore l'existence de son voisin.
Mais ces deux- là ont d'autres points communs. À un peu plus de trente ans, ils ont dû mal avec l'utilisation de leur téléphone portable, les rencontres amoureuses et les relations amicales.

Ils aiment tous les deux les vieux films et les anciens acteurs.

Ces deux-là vont un peu se croiser mais jamais vraiment se rencontrer. Pourtant, en tant que lecteurs, nous voyons bien qu'ils sont faits l'un pour l'autre.
Vont-ils se rencontrer ?
C'est la question que nous allons nous poser tout au long de notre lecture.

Que vous dire ?
J'ai tout simplement adoré ce roman ! 
Lucien et Mathilde sont deux très beaux personnages. J'ai adoré les découvrir et apprendre à les connaître. J'ai adoré voir leur côté un peu perdu et leur volonté de garder leurs idéaux.
Comme je l'ai dit, ces personnages sont très attachants. 
Mais en plus de cela, l'écriture de Virginie Carton est fluide et légère. Drôle aussi! Et surtout touchante !
C'est une jolie histoire que j'ai découvert et dégusté avec plaisir !

Je n'avais jamais lu cette auteure mais j'ai très envie de découvrir un peu plus Virginie Carton.

Et vous ? Avez-vous lu cette auteure ?

Commentaires

  1. AH benj'avoue que je n'avais jamais entendu parler de l'auteure non plus

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas non plus cette auteure ni ce roman mais ta chronique me donne bien envie de le lire. Je le note dans ma (très très longue) wish list :) Bon week-end Gaëtane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vraiment beaucoup aimé (il se lit très vite car il est assez court ;p) Bon week-end à toi aussi.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11