Mazie, sainte patronne des fauchés et des assoiffés


Jami Attenberg


photo de couverture avis critique Les escales éditions isbn 978-2-36569-145-1 Karine Reignier-Guerre


Des personnages attachants à foison !


Je ressors d'une nouvelle lecture complètement conquise. Je suis très heureuse car, en ce moment, j'enchaîne les excellentes lectures. Ce qui n'est malheureusement pas toujours le cas.

Mazie Phillips-Gordon tient la billetterie d'un cinéma dans un quartier populaire de Manhattan. Mais Mazie, c'est surtout la bonne fée des sans-abri. Leur ange gardien. Elle ne cesse de les aider. Le soir, la nuit. Elle appelle les secours, leur offre une main secourable, de l'argent. Mazie c'est leur ange gardien.

Pourquoi ? Comment en-est-elle venue à les aider ?
Pour connaitre son secret, pour retracer sa vie, nous avons dans ce livre des extraits des journaux intimes de Mazie, des interviews de ses voisins et amis,...

Mazie est arrivée dans ce quartier grâce à sa sœur aînée qui l'a recueillie. Recueillie car Mazie et sa plus jeune sœur étaient toujours sous la coupe d'un père violent et d'une mère trop faible. Une fois mariée, leur grande sœur va donc les prendre sous son aile.
Mais cette sœur a elle-aussi des secrets et des angoisses : la peur d'être abandonnée et surtout ce désir inassouvi d'être mère.

Mazie va aider sa sœur comme elle le peut. Et ce n'est pas toujours facile car Mazie voudrait découvrir le monde et vivre sa propre vie et à la place de cela, son beau-frère lui demandera de tenir la billetterie de son cinéma tous les jours. Pas facile de découvrir le monde dans ces conditions.

Sa plus jeune sœur ne va pas non plus aider : véritable courant d'air elle ne cessera de disparaître et de revenir au gré de ses envies et de ses rêves.
Mazie deviendra le véritable roc de ce quartier. Toujours prête à aider. Il faut dire que Mazie connaîtra son lot de malheurs et n'aura de cesse de vouloir donner du bonheur à tous. 

Mazie aura des amis bien sûr : la plus inoubliable étant Sœur Ti. Une véritable religieuse amie de Mazie, elle qui est juive et non pratiquante. Un duo de choc que j'ai beaucoup aimé.
Mazie aura aussi des amours et surtout un amant : le capitaine qui est lui aussi un courant d'air. Un homme sur qui Mazie ne pourra jamais compter mais qui la fera rêver comme personne...
Et Mazie connaitra des emmerdes qu'elle surmontera car je l'ai dit : Mazie est un roc.

Mazie c'est une personne que nous aimerions tous connaitre et peut-être même que nous aimerions tous être.
Encore une fois, c'est un roman qui sort des sentiers battus. L'héroïne n'est pas une héroïne comme les autres. Sa destinée n'est pas toute tracée. 
Cela change des romans que j'ai l'habitude de lire et c'est tant mieux !

Tous les personnages de ce roman ont des fêlures, des rêves brisés, besoin d'aide et n'en sont que plus attachants.
Malgré les difficultés de leur vie, c'est un roman qui fait du bien et c'est même un véritable coup de cœur pour moi

Commentaires

  1. Ca a l'air d'être un roman intense ! Je ne connaissais pas mais j'aime beaucoup ce genre de livres et encore une fois je ne connaissais pas du tout

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vraiment bien ! Un personnage un peu atypique mais profondément attachant.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Je suis contente de ne pas être la seule à avoir aimé ;p

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

The Ink Black heart [Tome 6]

Nymphéas noirs

Trois vies par semaine