Les optimistes meurent en premier


Susin Nielsen


Valérie Le Plouhinec photo de couverture avis critique isbn 978-2-330-07940-6 helium Actes sud


Un joli roman !


Encore un roman coup de cœur des bibliothécaires de ma ville !
Et encore, un roman coup de cœur pour moi !

Ce roman était dans les lectures jeunesses-adolescents et pourtant... il en dit beaucoup en très peu de pages.
Le personnage principal est une adolescente : Pétula. Cette dernière a connu une grande tragédie et depuis elle est devenue... bizarre... perchée... toquée...
C'est, du moins, ce que pensent les élèves de sa classe.

Il faut dire que Pétula a, depuis cette tragédie, coupé les ponts avec les autres et avec sa meilleure amie. 
Seules ses phobies semblent lui tenir compagnie. Elle ne veut plus que ses proches ou elle-même ne se mette dans la moindre situation de danger.
Et comme pour elle, passer devant un chantier ou écouter de la musique en traversant un passage piéton est un danger, vous comprendrez vite que pour Pétula la vie n'est pas simple.
Chez elle, la vie n'est pas plus joyeuse. Sa mère ne cesse d'adopter des chats. L'argent manque. Son père fuit leur appartement. Et les disputes entre ses parents sont quotidiennes.

Au lycée, elle a été contrainte de participer chaque semaine à un atelier d'art-thérapie. Atelier où se retrouve des adolescents un peu perturbé.
La psychologue qui s'en occupe est une stagiaire qui n'a pas vraiment d'autorité sur les lycéens et qui aurait préféré s'occuper d'enfants en bas-âge. Collage et dessin sont donc au menu de cet atelier.
Pas vraiment du goût de tous ces adolescents au passé difficile.

Cet atelier était donc une véritable corvée pour Pétula jusqu'à ce qu'elle rencontre un nouveau venu : Jacob.
Jacob a perdu son avant-bras lors d'un accident de voiture qui a coûté la vie à deux de ses amis. Jacob est aussi un passionné de cinéma qui a une imagination florissante.
Grâce à ces idées les lycéens de l'atelier d'art-thérapie vont s'ouvrir un peu les uns aux autres et à apprendre à parler de leur tragédie...


J'ai tout simplement adoré ce roman. Pétula est un joli personnage. Ses phobies sont expliquées tout au long du roman et nous voyons à quel point ses bizarreries lui bousillent sa vie.
Les autres adolescents ne sont pas oubliés... On nous expliquera tout au long du roman ce qui les a amené à devoir aller à cet atelier.
J'ai trouvé cela très bien vu !
Tout d'abord, nous rencontrons ces adolescents et nous ne voyons que leur côté "à côté de la plaque" puis au long du roman nous apprenons à les connaitre et à les apprécier.
Nous sommes, donc d'abord, un peu comme tous les autres lycéens qui ne s'intéressent pas à leurs camarades étranges puis nous comprenons à quel point ces camarades étranges souffrent de cette situation.

Et, bien sûr, il y a Jacob : personnage attachant. Celui qui permet aux autres de se lier. Tout au long du roman, nous avons l'impression que c'est la bonne pâte, le bon samaritain... Et, à la fin, nous apprenons sa tragédie à lui et encore une fois nous prenons une claque.
Susin Nielsen s'efforce vraiment de ne pas avoir de personnages tout noir ou tout blanc. C'est comme-ci, elle nous disait de voir constamment au-delà des apparences...
Au delà des situations...

C'est un excellent message qu'elle nous transmet dans ce livre. Pour moi, c'est un roman à lire et à offrir...

Commentaires

  1. Roh super tout ça dis donc ! Je ne connaissais pas du tout mais je le découvrirai avec plaisir !

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Je suis contente de ne pas être la seule à avoir aimé ;p

      Supprimer
  3. C'est chouette de pouvoir se fier aux coups de coeur de ses bibliothécaires ! Le sujet n'est pas forcément simple à traiter mais apparemment ici le message est positif ! Je regarderai s'il est dispo à ma bibliothèque ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis tout simplement ravie de ma lecture... J'ai tout aimé dans ce roman. On parle de choses difficiles mais tout en montrant qu'on peut s'en sortir et surtout qu'il faut toujours voir au-delà des apparences et des situations...

      Supprimer
  4. Eh bien, je note directement :P
    J'adore ce que tu en dis et c'est carrément ma came =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et il se lit très vite : en une soirée je l'avais fini et j'étais vraiment ravie de ma lecture :p

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11