Frog Music


Emma Donoghue


photo de couverture avis critique Stock le cosmopolite Christine Barbaste ISBN 978-2-234-07908-3


Un Western déjanté !


Souvenez-vous, il y a quelques temps, je vous parlé d'un de mes coups de cœur lecture  Room : l'histoire bouleversante d'une jeune femme kidnappé et enfermé. 
Après cette lecture, je m'étais gardée le nom de l'auteure en tête, et, je suis tombée récemment sur un de ces romans dans ma bibliothèque municipale.

Je n'ai pas hésité longtemps avant de l'emprunter ! 
Et, avec Frog music, l'auteure m'a emmené là où je ne m'y attendais pas pour mon plus grand plaisir.

Me voici donc projeté en 1876, à San Francisco où tout va mal pour les protagonistes de l'histoire puisque les deux femmes sont enfermées dans une chambre de saloon où l'une d'entre elles : Jenny Bonnet se fait tuer.
Blanche Beunon, elle, s'en sort.

Alors bien sûr, à ce point de ma lecture, je ne connais ni l'une, ni l'autre. Difficile de m'apitoyer sur leur sort même avec toute la bonne volonté du monde (comme ça, je suis insensible ?)/

Heureusement, nous découvrons bien vite qui est Blanche Beunon : une danseuse burlesque française, une fille légère.
Blanche Beunon en est persuadée : c'est son ancien amant qui est coupable du meurtre de son amie. Sans doute s'est-il trompé de cible.

Mais pourquoi l'ancien amant de Blanche Beunon voudrait-il l'assassiner ?
Et est-ce réellement lui ?
Les nombreux allers-retours entre présent et passé vont nous faire comprendre que Blanche Beunon vaut beaucoup mieux que le qualificatif de fille légère et que Jenny Bonnet était une femme qui méritait d'être connu.

Figurez-vous que ces deux femmes qui semblaient si amies ne se connaissaient que depuis un mois et que Jenny venait de sortir de prison. Son crime ? Elle portait comme toujours un pantalon. Il faut dire que c'est bien plus pratique pour exercer son activité : chasser les grenouilles (oui, vous avez bien lu).

Voici un roman drôle, agréable à lire qui m'a complètement transporté dans l'ambiance des saloons. J'ai tout simplement adoré ce roman !
Grâce aux nombreux retours en arrière, nous comprenons toute la psychologie des personnages : leurs craintes, leurs espoirs et un peu leurs joies aussi. J'ai trouvé cela très bien vue de la part de l'auteure.
Tout d'abord, nous avons ce choc initial du meurtre. Froid. Sans vraiment de sentiment. Un peu comme si nous lisions un fait divers dans un journal.
Puis, nous apprenons à connaitre les personnages de ce fait divers, à les apprécier et à les aimer. Et là, nous n'avons plus qu'une envie que la fin que nous connaissons n'arrive pas. 
Bien sûr, nous savons que c'est impossible mais nous ne faisons que prendre conscience au fur et à mesure de notre lecture qu'il valait vraiment le coup de connaitre cette Jenny Bonnet !

Et, j'ai appris, à la fin de ma lecture, qu'il s'agissait d'une histoire basée sur des faits historiques réels et cette fois j'ai vraiment été triste d'apprendre de l'auteure ce qui est véritablement arrivé à Blanche Beunon.
 
Si vous voulez lire un autre roman d'Emma Donoghue :
 

Commentaires

  1. Ooooh ça me dit bien ça, j'adore l'époque, c'est toujours super intéressant en plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est à la fois drôle (et triste). J'ai bien aimé cette histoire de cow-girl :p

      Supprimer
  2. Oh bien il m'intrigue et en plus de ça la couverture est vraiment belle !

    RépondreSupprimer
  3. Il me tente énormément ! Surtout l'époque qui me parle beaucoup =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, j'espère que tu auras l'occasion de le découvrir alors :p

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Pass sanitaire et Bibliothèques : Pourquoi je suis en colère