Tout ce que nous aurions pu être toi et moi si nous n'étions pas toi et moi


Albert Espinosa


photo de couverture avis critique grasset isbn 978-2-246-78428-9 Christilla Vasserot


Un roman qui nous emmène vers l'inattendu !


En ouvrant ce roman, je ne savais pas à quoi m'attendre. 
Ou si je veux être complètement honnête, je m'attendais à une jolie romance. La faute au titre. Je pensais à une histoire d'amour à la Roméo et Juliette.

La quatrième de couverture n'en dit pas beaucoup plus puisqu'elle ne dit que ceci : à 3 heures du matin, à Madrid, la mère de Marcos vient de décéder.
Puis le paragraphe suivant, nous informe que Marcos a un don : il voit dans les souvenirs des gens et la police fait souvent appel à lui...
Aujourd'hui, on lui demande d'examiner "l'étranger".

Le début du roman m'a beaucoup plu. Marcos, le narrateur, nous parle du sommeil et du fait qu'il aime dormir. Il parle aussi de sa presque histoire d'amour avec son oreiller
Cet objet si essentiel pour lui. C'est assez drôle et plutôt bien vu.
J'ai beaucoup aimé ce premier chapitre. 

Puis, la mort de la mère du narrateur nous emmène dans des souvenirs pleins de tendresse.
J'ai beaucoup aimé la manière dont Marcos parle de cette mère chorégraphe : célèbre mais accessible. Elle a été mère très jeune et leur relation est à la fois une relation mère-fils et une relation d'amitié.
La relation est décrite avec grande douceur et avec beaucoup de délicatesse. Il se souvient des conseils qu'elle lui a donné et de leurs moments vécus ensemble. Cette relation sera toujours présente dans le récit et j'ai beaucoup aimé tout ce qui avait trait à cette relation...

Et, ensuite, vient la découverte de ce fameux étranger et la description du don de Marcos. Nous plongeons alors dans un univers assez fantastique et c'est quelque chose que je n'avais pas du tout vu venir.
Et, pourtant, l'histoire tient toujours debout ! L'histoire m'a emmené là où je ne pensais pas aller et c'était très plaisant à lire.

Je ne veux par raconter exactement ce qu'il va se passer dans ce livre et qui est ce fameux étranger car je ne veux pas gâcher la surprise aux personnes qui seraient tentées de lire ce court roman.

Je ne rajouterai que ceci : l'explication du titre nous est donnée à la toute fin et c'est comme pour tout le livre : très bien trouvé !


Commentaires

  1. C'est rigolo et original comme idée pour le coup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui très original... je ne veux pas en dire plus pour ne pas gâcher la surprise mais le livre m'a bien emporté...

      Supprimer
  2. Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira si tu as l'occasion de le lire ;p

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11