Ça peut pas rater


Gilles Legardinier


Fleuve noir photo de couverture critique blog avis


Mon avis :

Une jolie histoire d'amitié !


Gilles Legardinier est un auteur que j'avais très envie de découvrir ! Pour moi, il s'agissait d'un auteur de romans feel-goof parfaits pour l'été et pleins de légèreté.
J'avais, très envie, de plonger dans une bulle de tendresse et de lire un roman où je savais, par avance, que tout finirait bien ! Je dois dire que pour tout ce côté, je ne me suis pas trompée et ça peut pas rater rempli bien sa mission.

Il commence, comme beaucoup de romans, par la rupture entre Marie et son compagnon. Après 10 ans de relation, autant vous dire que cette rupture fait vraiment mal à mal à notre jolie héroïne. Comble de malchance, elle doit encore cohabiter pendant quelques temps avec son ancien compagnon puisqu'elle n'a nulle part où aller.

Heureusement Marie va vite pouvoir compter sur son amie Émilie et sur ses collègues de travail pour lui trouver un autre appartement et l'aider dans son déménagement.

L'amitié est très présente dans ce roman et j'ai tout simplement adoré toute la relation entre Émilie et Marie. Elles sont adorables l'une avec l'autre et sont du genre à se réconforter dans les moments difficiles, à s'aider et à partager d'innombrables fous-rires. Pour moi cette amitié est le point fort du roman.
Tout comme l'amitié qui va se développer entre Marie et ses collègues !

Et vous comprendrez vite que si je mets en avant cette amitié c'est que tout le côté histoires d'amour de Marie m'a plus qu'agacé !

Déjà il y a son ex : Hugues
C'est un tel goujat que je n'arrive pas à comprendre comment une femme peut rester avec un tel homme pendant dix ans. À aucun moment, Marie se remémore quelque chose de bien à son propos. Il se comporte d'une telle manière après leur rupture que j'avais des envies de meurtres le concernant ! Hugues est un tel cliché ambulant de tout ce que les hommes peuvent faire de pire et cela m'a vraiment gêné pendant tout le long de ma lecture. 
Je n'ai pas du tout compris ce personnage qui trompe Marie, la vire de leur appartement, la ridiculise continuellement et lui fait des mauvais coups tout le temps. Un exemple entre autres : il la croise au restaurant alors qu'il est avec sa nouvelle compagne et ne trouve rien de mieux à faire que de lui dire de ne pas trop manger pour ne pas prendre de poids et d'embrasser sa nouvelle compagne sous ses yeux...
Je n'ai, heureusement, jamais rencontré un tel homme dans ma vie et je vous en prie dites moi qu'un tel personnage ne peux pas exister.

Ensuite, il y a Marie qui pendant tout le roman va chercher à se caser avec à peu près tous les hommes qu'elle croise.
Je n'ai pas compris non plus. 
Marie sort d'une relation de 10 ans. Elle s'est faite humiliée. Et, on dirait qu'elle ne peut pas vivre sans un homme à ses côtés. Elle ne prend jamais le temps de se recentrer sur elle-même. 
Chaque homme est pour elle une cible potentielle !
Je n'ai pas du tout aimé ce côté. J'avais envie de la secouer et de lui dire qu'elle pouvait aussi laisser le temps au temps ; qu'elle n'était pas obligé de se mettre avec le premier venu et qu'elle peut peut-être passer du temps seule de temps en temps.
Même à la fin de l'histoire, son histoire d'amour ne m'a pas plus touché que ça. j'avais l'impression que c'était un peu trop forcé et qu'à la rigueur il ne restait plus qu'un homme dans son entourage et que du coup c'était forcément lui qu'elle allait "choisir".

Comme je l'ai dit, les histoires d'amitié dans ce roman sont très belles et j'aurais préféré que le roman se concentre sur celles-ci que sur les histoires d'amour.

Et vous ? Avez-vous lu ce roman ? Qu'en avez-vous pensé ?

Et avez-vous d'autres romans feel-good à me conseiller ?

Commentaires

  1. Je n'ai pas lu ce roman de Gilles Legardinier mais j'en ai lu d'autres (Demain, j'arrête, Complètement cramé ! Et soudain tout change.) que j'ai vraiment apprécié. Effectivement, c'est très feel good. et qu'est ce que j'aime ces couvertures avec des chats !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que la couverture est sympa ;p mais l'histoire m'a moyennement convaincu !

      Supprimer
  2. j'ai lu mon premier roman aussi il y a pas si longtemps mais j'avais été un peu déçue parce que ce n'était pas du tout à quoi je m'attendais après avoir vu autant d'avis. J'ai celui ci aussi à lire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un peu ça pour moi aussi. J'avais vu énormément de positif sur les romans de cet auteur et j'ai trouvé l'histoire d'amour vraiment moyenne et l'héroïne assez têtes à claques par moment !

      Supprimer
  3. Bonsoir Gaëtane
    J'ai lu ce roman de Gilles Legardinier il y a quelques années et j'avoue que je ne me souvenais déjà plus trop de l'histoire. De cet auteur je te conseille "Complètement cramé" qui traite justement beaucoup plus de l'amitié que de l'amour.
    En feel good, je peux te suggérer les romans de Virginie Grimali qui sont très bien, Nicolas Barreau (assez romance tout de même), Gill Hornby et bien sur mon chouchou David Safier !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me note donc complètement cramé. Il devrait me plaire ! Quand je vois tes chroniques sur les livres de Virginie Grimaldi, je me dis aussi que je devrais commencer cette auteure. Je ne connais pas Nicolas Barreau donc je note et je dois dire que le livre de David Safier que tu m'avais conseillé m'avait beaucoup plû : il faut que j'en lise d'autres !

      Merci pour tous tes conseils :p

      Supprimer
  4. J'adore Gilles Legardinier, je passe un très bon moment à chaque fois ♥ !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis un peu mitigée mais Adely me coneille Complètement Cramé, je vais donc retenter cet auteur :p

      Supprimer
  5. Pas forcement celui que je préfère de l'auteur, mais j'avais passé un bon moment :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que je vais tenter complètement cramé pour me faire une autre idée de l'auteur !

      Supprimer
  6. A l'époque j'avais adoré "Demain j'arrête !" qui m'avait fait avoir quelque fou-rire.
    Depuis je n'ai plus rien lu de Legardinier, alors que j'en ai quelques-uns dans ma PAL, dont celui-ci.
    Un jour je m'y mettrai ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me note aussi Demain j'arrête alors. J'avoue avoir été un peu déçu par toute la romance et le personnage féminin qui a l'air de se mettre en chasse... comme si elle ne pouvait pas être seule deux minutes... Je vais quand même retenter cet auteur !

      Supprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Le Dr March marie ses filles

Le cas Charlotte Lucas

La Passe-Miroir : La tempête des échos