L'amant américain


Rose Tremain


Photo de couverture JC Lattès Critique Chronique Avis Littérature étrangère ISBN 978-2-7096-4760-1


Mon avis :

Un superbe recueil de nouvelles !


L'amant américain est un recueil de cinq nouvelles de Rose Tremain. Alors, je sais ce que vous allez me dire.
Avec les nouvelles, il y a souvent un goût de trop peu...
On n'a pas suffisamment le temps de connaitre les personnages et de s'y attacher que... hop... l'histoire est déjà finie. Tout n'est qu'esquissé et nous en voulons toujours plus.
Et, je dois dire que je suis, moi aussi, souvent de cet avis.

Mais, vous comprenez bien que si je dis tout ça c'est pour le démentir tout de suite après. Dans ce recueil de nouvelles, je n'ai pas du tout eu l'impression qu'il manquait quelque chose... 

Je vais parler de deux nouvelles en particulier :

L'amant américain : cette nouvelle donne donc son titre au recueil. À la suite d'un accident de voiture qui lui a brisé les jambes, Beth se remémore son passé auprès de Rosalita sa femme de ménage.
Rosalita connait les histoires de Beth par cœur mais elle adore l'écouter lui raconter. Très jeune, Beth tombe amoureuse de Thaddeus. Américain donc. Beaucoup plus âgé qu'elle. Une histoire d'amour qui l’emmènera jusqu'à Paris. Une histoire qui la brisera très tôt et beaucoup trop jeune.
Une histoire dont naîtra un grand roman puisque Beth la racontera dans un roman à succès
J'ai beaucoup aimé cette réflexion autour de l'écriture et cette histoire dans l'histoire
Beth raconte comment elle a travesti son propre passé pour donner un sens à son histoire d'amour.
L'écriture comme seul moyen pour comprendre l'être qu'elle a aimé. L'écriture comme échappatoire à la souffrance qu'elle ressentait. 
Mais l'écriture guérit-elle de tout ? Rien n'est moins sûre !

La gouvernante : Cette nouvelle est un petit bijou. Je ne n'ai jamais caché puisque même le titre de mon blog cite son nom : j'aime beaucoup Daphné Du Maurier
Rose Tremain a eu la superbe idée de décrire une gouvernante qui aurait inspiré à Daphné Du Paurier la Mrs Danvers de Rebecca.
Nous avons dons une gouvernante qui se rappelle sa rencontre avec la célèbre auteure. Une gouvernante qui a vite été séduite par l'écrivaine et surtout une gouvernante qui a complètement déchanté en découvrant ce qu'elle avait inspiré à Daphné Du Maurier.
C'est drôle, caustique et tellement plaisant à lire !
À la fin, je n'avais plus qu'une envie relire ce chef d'oeuvre qu'est Rebecca.

Un recueil de nouvelles que je recommande donc vivement et une auteure que j'ai vraiment envie de découvrir !

Commentaires

  1. j'ai généralement un peu plus de mal sur les nouvelles à part si c'est pour des séries que je suis déjà

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends : c'est vrai qu'on est souvent un peu frustré. Et c'est une bonne idée quand les grosses séries font des nouvelles avec des personnages secondaires. J'aime beaucoup en général !

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup les nouvelles, genre littéraire finalement assez compliqué pour les auteurs. Comme tu le soulignes, il y a souvent une impression de "trop peu" qui nous frustre en tant que lecteur. Il est nécessaire d'être concis tout en soignant l'histoire et en aménageant une véritable chute.
    En tout cas, je note de recueil de nouvelles de Rose Tremain :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tout à fait d'accord avec toi. Je me rappelle des premières nouvelles d'Anna Gavalda où elle réussissait à toujours créer une chute qui nous surprenait vraiment. Si tu as l'occasion de lire ces nouvelles, j'espère qu'elles te plairont aussi ;p

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11