Je ne sais pas comment elle fait


Allison Pearson






Mon avis :


Une héroïne très humaine !



Comme souvent en ce moment, j'ai craqué à la fois sur la couverture et le titre du livre. Les deux m'ont donné envie de commencer ce roman.

rien de vraiment révolutionnaire dans le sujet : Kate, 35 ans, mène une vie de business women où elle fait plus que du bon boulot. Femme comblée au travail, elle devrait l'être aussi dans sa vie personnelle puisqu'elle a un époux architecte : Richard et deux beaux enfant : un garçon et une fille.

Oui, mais voilà, Kate se rend de plus en plus compte qu'être en voyages d'affaires plusieurs jours dans la semaine lui fait manquer de nombreux moments avec sa famille.
Son époux lui reproche de plus en plus ses absences.
Tout comme sa fille Emily.

Kate se rend aussi compte que la nourrice qu'elle a engagé connait mieux ses enfants qu'elle puisqu'elle passe toutes ses journées et parfois les nuits avec eux.

Ses beaux-parents lui reproche de ne pas être la belle-fille / femme au foyer dont ils rêvaient pour leur fils.

Et, si elle passe du temps avec sa famille. Ceux sont les reproches de ses collègues qu'elle endure. Des "je ne sais pas comment tu fais" avec tes enfants pleins de condescendance.

Et, en plus, Kate commence à flirter dangereusement avec un de ses clients.

J'ai bien aimé ce livre : Kate est une héroïne profondément humaine, qui commet des erreurs et essaie de concilier vie personnelle et vie professionnelle sans vraiment y parvenir.
J'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs dans ce roman : des passages m'ont un peu ennuyé par moment et je n'en ai pas vu l'intérêt.
Mais, dans l'ensemble c'est un bon roman, léger qui se lit bien.

Commentaires

  1. pourquoi pas ? je ne connaissais pas et j'avoue que je n'ai pas tenté de romans de cette maison d'édition

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça ne révolutionne pas le genre mais c'est une lecture plutôt sympathique.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11