Les humeurs d'une châtelaine anglaise par la dernière des sœurs Mitford


Deborah Devonshire



Mitfors Photo de couverture Critique du livre Avis Blog Payot Rivages  Petite bibliothèque Payot ISBN 978-2-228-90209-0


4e de couverture :


Née en 1920, Deborah Devonshire est la cadette et la dernière représentante des six légendaires sœurs Mitford, qui défrayèrent la chronique en Grande-Bretagne. 
Devenue duchesse de Devonshire et châtelaine de Chatsworth, elle se chargea de restaurer ce Versailles anglais. 

Ses chroniques, qui ont enthousiasmé la presse française, distillent le must de l'humour Mitford. La duchesse douairière vous parle avec la même verve de son enfance excentrique, de ses poules bien vivantes ou en porcelaine, de son dieu Elvis Presley, des vêtements inusables qu'elle achète dans les foires agricoles, de son sac à main bourré de rations de survie ou encore de ces visiteurs de Chatsworth qui croient qu'elle porte un diadème du matin au soir.


Mon avis :

Dans la plus pure tradition anglaise !

Voici un livre un peu particulier puisqu'il s'agit d'un recueil des chroniques de la dernière de ces extravagantes sœurs Mitford.
J'avais hâte de lire ces chroniques tout en me demandant de quoi elles allaient bien pouvoir nous parler. Je pensais à des chroniques sur l'aristocratie anglais et j'ai eu bien mieux que cela : la vision de Deborah Devonshire sur le monde d'aujourd'hui.

J'ai découvert une femme qui ne se prend absolument pas au sérieux, attendrissante lorsqu'elle parle de sa famille et drôle quand elle parle de toute cette modernité.

Jugez plutôt :

Surgie de nulle part au cours de ces dernières années, l'armée des consultants étends ses ramifications prospères sur le dos des métiers et industries dont elle prétend tout savoir. Il n'y a pas si longtemps, des gens étaient formés pour exercer des métiers bien précis, et leur suggérer qu'un inconnu vienne fouiller dans les affaires de leur société aurait été perçu comme une insulte.
Tel n'est plus le cas depuis que les consultants ont fait leur apparition.
...
Résultat ?
...
Vous vous réunissez et décidez finalement de faire ce que vous aviez pensé faire avant de consulter un consultant."

Deborah Devonshire est piquante, drôle, utilise l'humour anglais d'une manière tout à fait charmante.
Elle nous conte des anecdotes croustillantes et nous donne de bons conseils à nous amoureux des livres : indiquer sur la page de garde : Ce livre a été volé à [votre nom].

J'ai beaucoup aimé cette phrase sur la lecture que je ne résiste pas à l'envie de partager :
"Arriver à la fin d'une histoire passionnante ou assister à la mort inévitable du personnage d'une biographie, c'est perdre un ami qui vous est devenu indispensable de jour comme de nuit grâce aux bons offices de l'auteur."


Vous l'aurez compris, j'ai adoré ce livre et je conseille à tout le monde de picorer de temps en temps une des chroniques de cette châtelaine pas comme les autres.

Commentaires

  1. Arrête de me tenter de cette manière :O
    J'adore, c'est vraiment un univers "doudou" pour moi. Je note, forcément :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment très drôle : tout l'humour anglais y est présent ! Je te le recommande.

      Supprimer
  2. Tout à fait le genre de lecture qui pourrait me plaire.
    Du genre une chronique par jour. ;)
    Merci de la découverte.
    Bon weekend

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord pour l'idée de lire une chronique / jour. C'est vraiment un livre à picorer qui permet de se détendre et est très drôle !

      Bon week-end à toi aussi

      Supprimer
  3. Une pointe d'humour british ? Je suis preneuse ;) Merci pour cette découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai adoré découvrir ce personnage et sa façon de chroniquer la vie anglaise et la vie des aristocrates. Et son humour... c'était un délice à lire !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11