N'oublier jamais


Michel Bussi


Photo de couverture / Presses de la cité / Roman / Avis

4e de couverture :


Il court vite, Jamal, très vite. A cause de sa prothèse à la jambe et autres coups du sort, il a un destin à rattraper.
A Yport, parti s'entraîner sur la plus haute falaise d'Europe. Il a d'abord remarqué l'écharpe, rouge, accrochée à une clôture, puis la femme brune, incroyablement belle, la robe déchirée, le dos face au vide, les yeux rivés aux siens. Ils sont seuls au monde : Jamal lui tend l'écharpe comme on tend une bouée.
Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, gît sous les yeux effarés de Jamal le corps inerte de l'inconnue.
A son cou, l'écharpe rouge.

C'est la version de Jamal.
Le croyez-vous ?

Mon avis :


Dès le début de l'histoire, Jamal, le narrateur nous parle à nous lecteurs et nous demande de le croire, de croire à son histoire, de croire à son innocence, et surtout de croire que tout sera expliqué et que l'histoire finira bien.

Oui, mais voilà : La version des faits de Jamal semble tellement invraisemblable qu'on finit par douter de tout. Comme les policiers à qui il a affaire d'ailleurs. 

Jamal était-il seulement là au mauvais endroit au moment
Si la jeune fille qu'il a voulu sauvé s'est réellement suicidée alors comment a t-elle pu avoir le temps de se mettre cette écharpe rouge autour du cou en sautant de la falaise.
Et surtout, comment se fait-il que ce suicide ressemble tellement aux meurtres qui ont eu lieu des années plus tôt : deux filles étranglées avec une écharpe rouge. Comme par hasard. 

Il est difficile de ne pas penser que Jamal est fou. Surtout quand des traces de son ADN sont retrouvées sur la jeune fille "suicidée" et que l'autopsie conclue à une mort par strangulation.

Folie de Jamal ou Manipulation ?
Difficile de répondre à cette question.

Michel Bussi m'a complètement embarque dans son histoire. Moi qui n'avait été convaincu qu'à moitié par Maman a tort, j'ai été complètement prise aux pièges par ce roman. Je me suis fait manipulée par cet auteur, et pensé à un peu près dix milles solutions sauf la bonne !
L'histoire est très bien construite ! C'est simple, j'ai avalé ce roman en un week-end tant j'avais envie de connaitre le fin mot de l'histoire.


Un excellent roman policier qui me réconcilie complètement avec Michel Bussi. 


Commentaires

  1. Il jour il faudra vraiment que je tente cet auteur, je n'en entends que du bien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui-ci est vraiment bon, je trouve. Je suis en pleine lecture de "Gravé dans le sable" un peu différent mais très bien aussi pour le moment!

      Supprimer
  2. Je n'ai lu qu'un avion sans elles de cet auteur que j'avais apprécié mais sans plus ... Mais celui ci me tente bien :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai le même avis pour un avion sans elle : je trouve que dès le milieu du livre, on se doute de la "solution". Je trouve celui-ci beaucoup mieux ficelé!

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup Bussi et je n'ai pas lu celui-ci. Je vais me laisser tenter!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai trouvé meilleur que Maman a tort et Un avion sans elle. La fin m'a bien surprise.

      Supprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Celle que je suis

Sans passer par la case départ

L'embarras du choix