Les âmes croisées


Pierre Bottero 


Rageot / Photo de couverture


4e de couverture :


"Qui veux-tu être Nawel ?
Qui veux-tu vraiment être ?"

Elle le savait désormais.

- Je me nomme Nawel Hélianthas...

Un vœux, un simple choix, poissèdait-il le pouvoir d'orienter une existence entière ?

- Je sollicite le droit et l'honneur de revêtir...

Un mot, un unique mot pouvait-il devenir une clef ?


Mon avis :


Dans ce dernier roman de Pierre Bottéro, nous suivons les aventures de Nawel, Ergaïl et Philla : tous trois, âgés de dix-sept ans, sont arrivés à la fin de leur parcours "scolaire" et doivent décider de ce qu'ils veulent devenir.
Un choix déterminant pour leur avenir mais ils comprennent très rapidement qu'aucun d'entre eux n'a réellement le choix : leurs parents, leurs noms en a décidé autrement. 
Dans un monde divisé en deux castes : les Perles (les puissants) dont ils font partis et les Cendres (qui mènent une existence proche de l'esclavage), tout semble joué d'avance pour les habitants.

Nawel doit, comme ses amis, décider de qui elle veut être et quelle robe elle décide de revêtir : Historien, gouvernant, scribe, prêtre, magistrat, géographe, mages, ingénieur ou armure ?
Va t-elle oser défier ses parents ? Et ne pas choisir la route qui a été tracé pour elle. 

Tout se résume à cette question que la mère de Nawel lui a posé : Qui veux-tu être ?

Ce roman est un véritable coup de cœur
Tout est très bien écrit. Nous découvrons le monde de Nawel et les règles qui régissent ce monde au fur et à mesure de l'histoire. Par petites touches. Tout est superbement et subtilement amené par Pierre Bottéro. 

J'ai adoré le personnage de Nawel parce que Pierre Bottéro ne la décrit pas comme une héroïne qui veut changer son monde et faire le bien autour d'elle. Elle est d'une caste dominante et comme tous les membres de cette caste dominante, elle se sent supérieure aux autres.
Un premier événement tragique, dont elle est entièrement responsable, va tout de même la bouleverser.

Le seul défaut de ce roman est le manque qu'il nous procure. On a envie de connaitre la suite et on aimerait que Pierre Bottéro puisse écrire d'autres romans et, de nouveau, nous faire rêver.
 

Commentaires

  1. Coucou, je ne connaissais pas ce roman mais le nom de l'auteur m'évoquait quelque chose ! Suis-je bête, la Quête d'Ewilan (que j'n'ai pas lue non) mais une de mes amies est une grande fan.
    Hop, sur la Liste à Bouquins !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas lu non plus La quête d'Ewilan mais je pense m'y attaquer tellement ce livre m'a charmé.

      Supprimer
  2. j'ai toujours beaucoup aimé ses romans mais ça fait si longtemps... il faudra que je m'y remette et que je relise tout !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais les lire aussi. J'ai vraiment adoré celui-là.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Les liaisons dangereuses

Rouge : Histoire d'une couleur