La curiosité est un péché mortel


Ann Granger



Collections 10/18 / Grands détectives


4e de couverture :



En 1864, Lizzie Martin se rend à New Forest pour servir de dame de compagnie à la jeune Lucie Craven, endeuillée par la mort de son nourrisson. Mais pourquoi cette dernière ne cesse t-elle de clamer que le bébé lui a été volé ? Pour sa famille, il est clair que Lucy a perdu la raison.
Des suspicions bientôt accrues lorsqu'un homme est retrouvé assassiné, la jeune femme couverte de sang à ses côtés. Afin de démêler cette affaire, Lizzie aura bien besoin de toute l'aide de son ami de Scotland Yard, le bel inspecteur Benjamin Ross...



Mon avis :



J'ai retrouvé avec plaisir les personnages de Lizzie et Benjamin que j'avais quitté après la lecture d'Un intérêt particulier pour les morts.


10/18 Grands détectives / Photo de couverture


J'avais commencé le premier volume des aventures de Lizzie et Benjamin uniquement parce que je trouvais les couvertures jolies.
Et j'avais aimé ce premier livre : une intrigue policière bien menée. L'époque et le lieu choisi : Londres à la fin du XIXe siècle avait tout pour me séduire. Une jeune fille, orpheline, obligée pour gagner sa vie de "travailler" en tant que dame de compagnie. Un jeune inspecteur inquiet et amoureux et une histoire d'amour qui ne prend pas trop de place dans l'histoire. Tout pour me plaire et ma lecture a été agréable.

Donc, je me suis procurée, le livre suivant (on peut, bien sûr, lire le deuxième livre sans livre le premier) où nous retrouvons l'inspecteur et Lizzie à peu près au même endroit. Lizzie décide de se chercher une autre place en tant que dame de compagnie et Ben, bien que retissant à l'idée de la voir s'éloigner quelques temps de lui, la laisse partir. Il reconnait que lui-même est occupé en ce moment et leur mariage n'aura pas lieu dans l'immédiat.

Elizabeth part, donc, tenir compagnie à une jeune mère endeuillée, Lucie Craven, persuadée que son bébé n'est pas mort. 
Oui, Elisabeth n'a pas de chance.
D'autant plus que Miss Roche et Phoebe Roche, les deux tantes de Lucie, ne sont pas les personnes les plus commodes du monde. D'ailleurs, leur jeune nièce ne dit quasiment pas un mot en leurs présences.
Lucie a, d'ailleurs, peur que Lizzie ne soit qu'une espionne venue pour la faire interner. Il faut dire que le jeune Docteur arrivé en même temps qu'elle a tout pour faire naître de nouveaux soupçons.


L'intrigue est bien posée mais que c'est long! L'histoire n'avance pas beaucoup. Nous devinons avant les principaux protagonistes les tenants et aboutissants de l'histoire.
Si il est toujours agréable de se retrouver dans cette époque, l'intrigue policière est trop légère à mon goût.
J'ai été déçu, donc, par ce nouvel opus qui ne me donne pas envie d'enchaîner avec les suivants bien que les couvertures me fassent toujours autant envie.


10/18 Grands détectives




Vais-je craquer et les acheter ? Certainement oui !

Commentaires

  1. J'aimerai beaucoup commencer cette série, et c'est vrai que les couvertures donnent envie ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai préféré le premier au deuxième et j'hésite à commencer le troisième. Je vais me laisser un peu de temps je pense.
      Elles me font craquer ces couvertures !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Cet été-là

Les jeux des garçons

Nid de guêpes