Ce que les séries m'ont appris,...

Comme beaucoup de jeunes trentenaires, j'ai suivi énormément (beaucoup trop?) de séries télévisées. Cela a commencé avec les midis passés devant M6 et La petite maison dans la prairie et Dr Quinn femme médecin.

Puis, la trilogie du samedi avec Buffy contre les vampires, bien sûr, et Charmed et même 1, 2, 3 séries sur Tf1 pour regarder Les dessous de Palm Beach.

J'ai continué avec les sitcoms, Friends, How I met your mother et maintenant Big Bang Theory tout en jetant des coups d'oeil aux séries policières : j'adorais Cold Case et je regarde parfois les épisodes d'Esprits criminels. 

Et, j'ai toujours trouvé que loin de me rendre plus idiote que je ne l'étais ou que je ne le suis, comme pouvait le penser mes parents, les séries m'ont appris plusieurs choses sur la vie. 

1. Cultiver ce qu'on aime faire et ne jamais en avoir honte :

Big Bang theory / Léonard / Gif

J'adore ce moment où Léonard fait un discours aux jeunes diplômés. Comme une revanche sur ce qu'il a vécu, il dit aux étudiants que tout ce qu'ils aiment faire, maintenant, les enrichissent pour toujours que cela soit passer du temps à apprendre un instrument ou à programmer les ordinateurs, que cela soit n'importe quoi : la littérature du XVIIIe siècle, le tricot, ou la danse,... Nos passions nous définissent et nous rendent plus heureux.

2. Loin de nous éloigner des autres, nos bizarreries ne nous rendent que plus attachants :

Comment expliquer que les  personnages préférés sont ceux qui sont le plus bizarres? Sheldon Cooper, Gina Linetti,... Des personnages qui s'acceptent tels qu'ils sont, qui assument leurs choix, et qui sont aimés, malgré leur tocs, leurs manies,...



Ne plus avoir peur de ne pas être comme tout le monde, voilà ce que nous apprennent ces personnages.

Broklynn nine nine / Gina / Gif

3. Tout le monde n'évolue pas en même temps et ce n'est pas grave :

Vous vous sentez complètement nul à côté de vos amis, de vos collègues ou de votre famille? Tout le monde a l'air d'avoir une vie parfaite et vous non? Moi, lorsque je me sens comme cela, je réécoute le générique de Friends :

"So no one told you life was gonna be this way,
Your job's a joke, you're broke, your love life's DOA,
It's like you're always stuck in second gear,
When it hasn't been your day, your week, your month or even your year"

Je me dis que tout le monde se sent comme cela à un moment ou à un autre de sa vie. Tout le monde est différent, tout le monde fait ses choix, tout le monde se trompe, fait un pas en arrière et finit par ré-avancer.
Cela a l'air de paroles vides de sens quand on le vit, quand on est déprimé, bien sûr, j'en ai conscience mais je pense aussi qu'il faut arrêter de se dire que telle personne a le même âge que moi et un boulot génial, et une vie de couple super et une maison avec des barrières blanches tout autour. Qui peut dire de quoi l'avenir sera fait? Qui peut dire qu'on serait plus heureux dans cette vie là? Qui peut dire si dans trois ans, on n'aura ou non accompli quelque chose?



4. Les relations amoureuses ne sont pas des contes de fées :

J'ai arrêté de croire aux "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants" à ma première rupture amoureuse (et en me rendant compte que la deuxième partie de la phrase contredisait la première partie de la phrase).




Rien n'est facile en amour. Pour la plupart des personnes. Quitter, être quitté, attendre le bon moment, faire de mauvais choix, faire les bons choix,... Ce n'est facile pour personne! 
L'homme idéal n'existe pas, la relation parfaite n'existe pas, il faut l'accepter.



Etre célibataire quand tout le monde est en couple non plus mais cela laisse du temps pour regarder plus de séries télévisées!

5. Ne jamais se marier




Ai-je besoin de développer?

Commentaires

  1. Excellent ce post! Et mon petit coeur a frémi en lisant "Buffy", que j'ai aimé cette série à l'époque!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Moi aussi et je continue d'adorer : c'est drôle et pleins de second degré!

      Supprimer
  2. Très juste, cette petite liste ! ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11