Le Dr March marie ses filles


Louisa May Alcott








4e de couverture :


Les quatre filles du docteur March ont bien grandi ! Alors que Meg épouse l'homme qu'elle aime, Jo part s'installer à New-York afin de devenir écrivain, Amy voyage en Europe et Beth profite de sa vie paisible auprès de ses parents.
Entre les rires et les larmes, la vie n'est plus la même chez les March.



Mon avis :



Lorsque j'étais petite, Les quatre filles du Dr March était un de mes livres préférés. Je l'ai lu et relu. Je regardais aussi le dessin animé japonais qui reprenait les aventures de mes quatre héroïnes préférés.


Dans le livre et le dessin animé, j'adorais la complicité particulière qui liait Jo Et Beth, mes deux personnages préférés : elles étaient, à l'opposé, mais s'adoraient.

Puis, j'ai vu l'adaptation de 1994 avec Winona Ryder et Claire Danes (entres autres). Et, devant ce film, j'étais comme ça :


Little Women / Friends Joey / Rachel /Beth dies


J'ai ressenti, exactement, la même chose que Joey lorsque Rachel lui a déballé toute l'histoire par pure vengeance : et moi, je n'ai pas pensé à retirer la cassette vidéo du magnétoscope pour la mettre dans le frigo!

Moi au fur et à mesure que le film avançait !

Pleins de questions se son bousculées dans ma tête telles que :
  • Pourquoi Jo refuse t-elle d'épouser Laurie?
  • Pourquoi Beth meurt?
  • Pourquoi Amy part en France, à la place de Jo?
  • Pourquoi Jo se fait-elle sans cesse engueuler?
  • Pourquoi Beth meurt?
  • Pourquoi Laurie va réconforter Amy et pas Jo?
  • Pourquoi Jo a t-elle aussi peu de chance?
  • Pourquoi Amy épouse Laurie?
  • Pourquoi Jo épouse t-elle un vieux, inconnu au bataillon?
  • Et surtout Pourquoi Beth meurt?
J'ai, donc, pris, douloureusement, conscience qu'il existait une suite aux quatre filles du Dr March et que cette suite allait me déplaire.
Préférant vivre dans le déni, j'ai, tout d'abord, déniché (dans une brocante) une version des quatre filles du Dr March où Beth vit et où Jo et Laurie se marient et vivent heureux dans une ferme.
Si cela intéresse quelqu'un, il s'agit d'une adaptation très libre de Pierre-Jules Hetzel, fondateur des éditions du même nom.

Puis, l'année dernière, prenant mon courage à deux mains, j'ai lu Les quatre filles du Dr March se marient et j'ai aimé!
Bon, il faut oublier le côté très moralisateur de l'histoire : Meg montrée comme superficielle, par exemple, parce qu'elle s'achète quelques fanfreluches. 
L'histoire est centrée sur Jo et c'est très agréable. L'histoire avec son professeur d'allemand est bien menée est plutôt touchante. Et surtout, son talent d'écrivain évolue d'une très jolie manière. C'est le personnage de la série qui se remet le plus en questions et qui choisit sa propre voie, sans aide extérieure. C'est vraiment le personnage fort et j'imagine que Louisa May Alcott a mis beaucoup d'elle-même dans ce personnage.

J'ai encore un peu de mal à m'imaginer Laurie et Amy ensemble. Peut-être parce que je n'ai jamais apprécié le personnage d'Amy.
J'ai toujours en travers de la gorge le manuscrit de Jo qu'elle a jeté au feu juste parce que Jo refusait, avec Meg d'ailleurs, de l'emmener au théâtre.

Et la mort de Beth,... Eh bien,... Cette mort est montrée d'une manière très douce et pas pathétique, ce qui passe plutôt bien, d'après moi.
Mais, j'avais été préparé des années auparavant à la lire !
Courageusement à ce moment là non plus je n'ai pas mis mon livre dans le congélateur : et pour cela je me félicite.

En résumé, le deuxième tome des quatre filles du Dr March est une très jolie surprise et une très jolie histoire.

Commentaires