Le livre que je ne voulais pas écrire

 

Erwan Larher

avis critique résumé photo covuerture santiags 13 novembre 2015

 Important

J'ai emprunté ce livre, Le livre que je ne voulais pas écrire, sans savoir de quel sujet il parlait et sans connaître son auteur.
J'étais intriguée par le titre du livre et j'avais envie d'en savoir plus sur ce roman. 
Roman. J'ai dit roman ?
C'est une erreur, que j'ai faite en l'empruntant, car ce livre n'est pas un roman. C'est un récit de vie d'un écrivain. D'Erwan Larher. 
 
Cet écrivain nous raconte l'évènement qu'il a vécu. Il a survécu aux attentats du 13 novembre 2015. Il était au Bataclan ce jour-là. 
Il a vécu ce que nous ne pouvons même pas imaginer vivre.

Le livre que je ne voulais pas écrire est un témoignage poignant d'un homme qui a survécu à ces attentats.
Il allait voir un concert et s'est retrouvé face à des terroristes. 
Erwan Larhan nous livre son histoire avec énormément de pudeur. Souvent, il laissera la place aux autres. 
A "l'extérieur", ces amis prennent aussi la plume pour raconter leur nuit du 13 novembre. 
Erwan Larher ayant oublié son téléphone portable cette soirée là, personne ne peut le joindre et tout le monde sait qu'il était au concert. 
Ses amis sont donc sans nouvelle et angoissés. Sans compter que quasiment tous habitent Paris. 

Erwan Larhan n'utilise pas le "je" dans ce livre. Il utilise le "tu" comme si il parlait à son "moi du passé". Comme si il voulait montrer qu'il n'était plus le même qu'avant. 
Car il y a forcément un avant et un après. 

Le livre que je ne voulais pas écrire est un livre qui raconte l'horreur. Un livre forcément difficile à lire. 
J'ai trouvé que l'auteur avait écrit un témoignage puissant. Un témoignage qui reste en mémoire. C'est un livre que forcément, je n'aurais jamais voulu lire non plus. 
Une scène de guerre en plein Paris. C'est quelque chose qui aurait dû rester une fiction. C'est malheureusement un témoignage. 
Et, je souhaite que ce livre soit lu et relu par tous. Car, il ne faut pas oublier.
 

Commentaires

  1. Oh, merci pour la découverte de ce livre qui a l'air très fort.

    RépondreSupprimer
  2. Je suis d'accord avec toi, le titre est très intrigant

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour la découverte, je me le note :)

    RépondreSupprimer
  4. Il a l'air très touchant et difficile, comme tu le soulignes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce n'est pas un sujet facile. Mais, au final, je suis contente de l'avoir lu. L'auteur a une manière très intelligente de parler de son vécu.

      Supprimer
  5. C'est sûr que même si c'est dur, c'est le genre de témoignage que tout le monde devrait lire parce qu'il s'est passé cette nuit là, personne ne doit l'oublier.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je relis Persuasion

Jane, un meurtre suivi d'Une partie rouge

Dôgen : maître Zen