Code 612 : qui a tué le Petit Prince ?

 

Michel Bussi 

roman policier petit prince de saint exupéry avis critique résumé les presses de la cité déception roman policier dessin

Mitigée

Comme vous le savez, je lis beaucoup de romans policiers ou thrillers et je lis également beaucoup de livres signés Michel Bussi.
Vous le savez, peut-être, moins mais je suis aussi une grande admiratrice du livre de Saint-Exupéry : Le petit prince. 
Il y a quelques années, j'ai même craqué pour la version pop-up de ce roman. Version que je vous conseille si vous ne la possédez pas encore. 

Alors, quand j'ai vu que Michel Bussi allait parler du Petit Prince, je n'ai, bien sûr, pas pu m'empêcher de me procurer rapidement le livre. 

Code 612, qui a tué le petit prince est, donc, un roman qui nous propose de revenir sur la fin du Petit Prince à la fois celle du conte mais aussi celle du personnage. 
Comme vous le savez, le Petit Prince décide de rejoindre sa planète à la fin du livre, et, pour cela il doit laisser son enveloppe corporelle. 
Le serpent le mord et il ne reste plus rien de notre petit garçon.

Les personnages écrits par Michel Bussi n'est pas convaincu par cette fin. Ils veulent savoir, et, ils vont chercher.
Beaucoup chercher. 
Ils veulent répondre à cette question : Qui a tué le Petit Prince ?

Pour cela, ils vont repartir sur les traces de Saint-Exupéry. Car, lui aussi est mort. Peu de temps, d'ailleurs, après la parution de ce livre. 
Un accident d'avion.
On a jamais retrouvé son corps. 
Un accident, se dise nos deux héros. 
En est-ce vraiment un ?
Et si, cela n'en est pas un Qui a tué Saint-Exupéry ?


J'ai beaucoup aimé le début du livre. Nous sommes avec un binôme d'enquêteurs dont une est une admiratrice du Petit Prince et Saint-Exupéry. 
Et, on revient sur ce conte traduit dans le monde entier. 
J'ai beaucoup aimé les nombreux parallèles que fait Michel Bussi entre Saint-Exupéry et le Petit Prince et j'ai adoré lire toutes les hypothèses échafaudées par notre couple d'enquêteurs. 
C'est franchement très intéressant et cela m'a beaucoup plû. 
Le livre est truffé de clin d’œil et c'est vraiment rafraichissant. On sent l'amour de Michel Bussi envers Saint-Exupéry, et, cela fait du bien. 
On explore des contrées comme le Petit Prince a exploré des planètes et c'est fort sympathique. J'ai beaucoup aimé suivre nos deux personnages et aller de surprises en surprises.

Malheureusement, tout cela est un peu gâché par la fin de l'histoire qui nous donne l'impression que Michel Bussi ne savait plus où allait aller ces héros et où il voulait les emmener. 
La fin du Code 612 m'a presque gâché tout le reste du livre car je n'ai pas compris le pourquoi d'une telle fin. 
C'est vraiment dommage car le livre était intéressant mais Michel Bussi a voulu en faire trop et m'a perdu en même temps.

Commentaires

  1. Ca m'est déjà arrivé d'aimer un livre, mais d'être tellement déçue par la fin qu'au final, le livre s'avère être une déception. En tout cas, j'ai acheté ce livre pour ma meilleure amie fan de Michel Bussi donc j'espère que ça le fera pour elle :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, cela m'arrive aussi. J'espère qu'elle aimera ce roman. Je dois avouer que j'ai enchaîné des Michel Bussi et que je suis peut-être plus sévère parce que je n'ai pas apprécié certains d'entre eux.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je relis Persuasion

Jane, un meurtre suivi d'Une partie rouge

Dôgen : maître Zen