Le garçon d'à côté

 

Katrina Kittle

résumé avis critique chronique littéraire sujet douloureux couverture image pédophilie critique de

Une bonne lecture

Je suis tombée sur ce roman dans une boîte à livre et la quatrième de couverture m'avait bien intrigué. J'ai, donc, décidé de le prendre (Quelle bonne idée ces boîtes à livres !).
 
Le résumé de ce roman, pourtant, montre toute la dureté du livre car le livre n'est pas à mettre dans les mains de personnes trop émotives.
 
Eh oui, nous sommes avec une femme veuve qui doit élever ces deux fils toute seule depuis deux ans. Son époux décédé était médecin et Sarah le regrette énormément. 
Eh oui, pas facile d'élever deux adolescents. Son fils ainé, Nate, est dur et ne lui parle pas beaucoup de ses sentiments.
Son fils cadet, Danny, éprouve quelques difficultés scolaires et est un garçon extrêmement gentil. Toujours, il défendra les plus faibles. 
 
Un jour, Sarah prend Jordan, le fils de sa voisine et amie, en voiture et se rend compte que quelque chose ne va pas.
En effet, le jeune garçon vient de tenter de se suicider.
Cette tentative de suicide va révéler qui sont réellement les parents de Jordan : alors que Sarah pensait les connaitre, elle découvre qu'ils violent leur fils régulièrement et qu'ils organisent des soirées où sont violés Jordan et des enfants de leurs "amis". 


Sarah n'a pas les mots pour dire ce qu'elle ressent. Jamais, elle n'aurait pensé que sa chère voisine qui l'a soutenue, après le décès de son époux, puisse commettre de tels crimes. 

Sarah a, heureusement, une forte tête et elle va découvrir que ses fils sont aussi généreux qu'elle car c'est bien Nate son fils ainé qui va la convaincre de prendre chez elle Jordan. 
Mais, comment redonner le sourire à un enfant qui a connu les pires actes violences et qui est victime de pédophilie ?
Comment vivre avec un garçon aussi détruit que Jordan ?

Ceux sont les questions auxquelles Sarah va être confrontée.

Comme je le disais, malgré les thèmes durs (pédophilie, viols et violences familiales), j'ai beaucoup aimé lire Le garçon d'à côté. 
J'ai trouvé que les personnages de Sarah, Danny, Nate et Jordan étaient très bien écrits et Katrine Kittle les rend tous très attachants. 
J'apprécie aussi que l'auteure ne soit pas allée dans la surenchère de violences. Heureusement, nous ne voyons pas vraiment cette violence. On la ressent. On la comprend mais les scènes ne s'enchaînent pas et heureusement. 
Nous somme plus dans la peau de Sarah : nous savons que ces actes de violence ont eu lieu mais nous ne la voyons pas en tant que telle. On essaie seulement de comprendre l'état psychologique de Jordan et on se demande sans cesse s'il va se relever de cela. 
On est plus sur les étapes de la reconstruction que sur celles de la destruction et c'est vraiment très appréciable et c'est ce que j'ai aimé.

Le garçon d'à côté est, donc, un roman que j'ai beaucoup aimé mais je ne le conseillerais pas aux personnes sensibles ou déprimées.

 

Commentaires

  1. Je ne connaissais pas mais je suis plutôt intriguée ! :)

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Gaëtane,
    Je vais passé mon tour pour l'instant.
    Je te souhaite une belle semaine, bisettes

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

The Ink Black heart [Tome 6]

Nymphéas noirs

Trois vies par semaine