Le démon du passé

 

Mary Higgins Clark

avis critique de résumé roman policier sans meurtre avis image bon livre

Une bonne surprise

J'ai trouvé ce livre, Le démon du passé, dans une boîte à livres et je l'ai pris immédiatement. En effet, même si j'ai beaucoup de mal avec les romans les plus récents de Mary Higgins Clark, j'ai toujours envie de lire ses livres.

Mary Higgins Clark était une grande dame de la littérature policière, et, j'ai, donc, toujours très envie de la lire.

Le démon du passé commence avec une journaliste de 27 ans : Pat Traymore.
Cette dernière a été appelé pour faire un reportage sur une femme politique qui pourrait devenir la prochaine vice-présidente (voire plus tard la prochaine présidente)  des États-Unis.
Evidemment, Pat a très envie de faire ce reportage qui est aussi un véritable tremplin pour sa carrière.
Mais, Pat a, également, d'autres envies en venant à Washington.
En effet, elle va se retrouver dans son ancienne maison familiale.
Maison dans laquelle elle avait vécu un véritable drame à quatre ans. A cet age, son père, un homme politique réputé, avait tué sa mère, avait tiré sur sa fille (Pat donc) et s'était ensuite suicidé.
Seule rescapée de la folie meurtrière de son père, Pat espère qu'en revenant sur les lieux du crime, des souvenirs lui reviendront et qu'elle parviendra à comprendre (et pardonner ?) son père.
Autre mission pour Pat : elle espère reconquérir l'homme qu'elle aime. Un homme un peu plus âgé qu'elle qu'elle a toujours aimé et admiré mais qui l'avait quitté en lui disant que c'était "pour son bien" (quelle phrase terriblement hypocrite à prononcer lors d'une rupture).

Pat espère, donc, faire d'une pierre trois coups mais malheureusement, pour elle, dès son arrivée dans sa maison, elle va recevoir des lettres de menaces...


Eh bien j'ai adoré ma lecture.
Ce roman policier, qui n'en est pas tout à fait un, est un livre pleins de rebondissements et qui prend le temps de construire une intrigue efficace.
Je trouve que Mary Higgins Clark a réussi avec ce livre à nous conter une histoire aux personnages attachants. 
D'ailleurs, je trouve que Pat ressemble étrangement à Laurie de sa série Laurie Moran.
L'histoire est prenante. Le personnage de "Future vice-présidente" est très bien écrit. Elle est ambigue juste comme il faut.
L'intrigue est bien construite. 
On se perd dans des fausses pistes et la fin est, ma foi, assez surprenante.

Franchement, j'ai vraiment aimé Le démon du passé.
Je me rends compte que j'ai l'air très surprise d'avoir aimé ce livre dans ma chronique mais il est vrai que Mary Higgins Clark m'a parfois beaucoup déçu et que, par conséquent, je suis d'autant plus contente d'avoir aimé ma lecture.

Commentaires

  1. Un des rares livres de MHC que je n'ai pas encore lu tiens !

    RépondreSupprimer
  2. Un livre idéal pour les vacances. Il fait partie, comme d’autres livres de Mary Higgins Clark de la liste des livres à lire absolument que je suis en train de construire. Mais ma lecture est trop ancienne pour que je rédige une critique pertinente. Je vais donc faire un lien vers votre chronique. Je vous dirai quand cette page sur laquelle je travaille actuellement sera en ligne. Je ne demande pas de lien en retour.

    RépondreSupprimer
  3. Ce roman m'a énormément plu, comme l'ensemble de l'oeuvre de la Reine du Suspense. Mais j'ai été plutôt déstabilisé par le chapitrage inhabituel où le "criminel" était inclus dans un chapitre appartenant à un autre personnage.

    Mais cela n'enlève rien au fait que j'ai dévoré ce roman en quelques heures à peine.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

The Ink Black heart [Tome 6]

Nymphéas noirs

Trois vies par semaine