Le jardin de Rose

 

Hervé Duphot

avis critique résumé image bd bande dessinée photo couverture jardin

Une jolie BD

J'ai choisi de lire cette bande dessinée complètement par hasard. 
Ce livre est ce qu'on pourrait appeler une bande dessinée feel-good. 
Le personnage principal est une dame, Françoise, d'une cinquantaine d'années qui est au chômage. 
Elle va régulièrement à des rendez-vous Pôle-Emploi mais comprend qu'elle a très peu de chance de retrouver un travail.
Son époux est loin d'être compréhensif. Il préfère lui demander de bon petits plats et de le servir plutôt que l'encourager un peu dans ses recherches.
Françoise habite dans un appartement d'un immeuble un peu triste. 
En bref, Françoise n'est pas malheureuse mais sa vie pourrait être un peu plus épanouissante.

Mais, Françoise va recevoir une étrange proposition de la part d'une de ses plus vieilles amies. 
Cette dernière vient de recevoir une lettre qui lui dit qu'elle va pouvoir louer une petite partie d'un jardin participatif. 
Le hic ?
L'amie en question a un plâtre au pied et si elle ne se présente pas pour signer les papiers, on donnera ce petit bout de verdure à quelqu'un d'autre. 

Françoise accepte, donc, de s'occuper de ce jardin.

avis image planche bande dessinée contemporaine avis critique résumé

Même si Françoise n'y connait rien et qu'elle doit aller en bibliothèque municipale pour emprunter des livres sur les potagers.

Par un étrange concours de circonstances, toutes les personnes partangeant le jardin participatif croient que Françoise est une dame célibataire qui a signé le bail pour le jardin.
Françoise va s'apercevoir que cette nouvelle identité lui convient comme un gant et qu'elle adore jardiner.

critique résumé photo couverture image planche


J'ai plutôt aimé lire cette bande dessinée qui reprend vraiment les codes du genre "feel-good".
J'ai trouvé que Françoise était un personnage fort sympathique mais j'avoue qu'il m'a manqué un petit quelque chose pour que j'adhère complètement à cette histoire.
J'ai trouvé que toute l'histoire autour de la fausse identité de Françoise était un peu tirée par les cheveux, que l'époux de Françoise était trop antipathique pour être réél et que le fin était un peu cousue de fil blanc.

En bref, c'est une jolie histoire mais qui cède souvent trop à la facilité !

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Celle que je suis

Sans passer par la case départ

Les filles au chocolat : cœur cerise [Tome 1]