L'africain


J. M. G. Le Clézio


Avis critique photo de couverture mercure de France ibn 2-7152-270-2 traits et portraits

Le portrait d'un père autoritaire !


J. M. G. Le Clézio. Ce nom m'inspirait un peu de terreur parce qu'il a reçu le prix Nobel tout d'abord, mais aussi, à cause de souvenirs de lectures du lycée.
Vous savez ces livres que nous sommes obligés de lire et qui, du coup, deviennent totalement inintéressant.

J'ai choisi ce livre surtout parce qu'il était plutôt court et que j'avais envie de redonné sa chance à cet auteur.
Et de reconnaître son génie !

L'africain commence par une drôle de déclaration de J. M. G. Le Clézio : il rêvait d'être noir. 
Il rêvait que sa mère était africaine...

Pourquoi ? 
Parce que l'auteur a vécu dans une case africaine. Au Nigéria. C'est quand il y a vécu qu'il a rencontré son père. 
Ce père qui avait dû rester dans ce pays pendant la guerre. Il était médecin militaire...

Il a donc vécu dans ce pays avec sa famille... Il dira ne pas se reconnaître dans les récits des autres écrivains parlant de leur enfance en Afrique. Lui a vécu dans une case aussi mais sans aucun européen à l'horizon !

J.M.G. Le Clézio nous conte donc l'Afrique qu'il a connu, celle où il a vécu,... 
Mais plus que cela, à travers ce récit, il nous parle de son père.


Il parle des habitudes étranges que son père avaient. De la crainte que ce père lui inspirait. De la rigueur militaire qu'il imposait à ces enfants.
Et pour ses enfants qui avaient vécu avec leur mère très douce (et qui les laissait faire tout ce qu'ils voulaient), la découverte de ce père et de ce pays a été assez rude.
Mais le J. M. G. Le Clézio qui écrit ses lignes sur l'Afrique est adulte et comprend donc ce père.

L'africain est un très joli récit parlant de l'Afrique (bien sûr) mais surtout des liens qui unissent cette famille. C'est une histoire un peu nostalgique sur le passé et l'enfance. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11