Un tramway nommé désir


Tennessee Williams



Avis / Blog / Photo de couverture / Livre de poche


Résumé :


Dans le quartier français de la Nouvelle Orléans, nous retrouvons Stella Du Bois, fille d'une vielle famille de l'aristocratie du Sud et son mari polonais Stanley Kowalsky.
La pièce de théâtre commence avec l'arrivée de la sœur de Stella : Blanche Du Bois.

A son arrivée, Blanche est heurtée par la manière de vivre des deux époux : ils ne vivent "que" dans un deux pièces, trouve Stanley particulièrement vulgaire,...

Elle va, en plus, devoir leur avouer qu'elle a perdu la grande propriété familiale.

Furieux, persuadé d'être victime d'une escroquerie de sa belle-sœur, Stanley va commencer son enquête sur Blanche et vite découvrir que malgré ses airs d'aristocrate, Blanche n'est pas totalement ce qu'elle parait être.


Mon avis :


J'ai beaucoup aimé lire cette pièce de théâtre.

Le personnage de Blanche m'a particulièrement touché : cette jeune fille, qui vit dans ses rêves de grandeur, qui veut toujours sauver les apparences et qui hait la médiocrité, sonne très juste. 


Un tramway nommé désir / Tennessee Williams
Vivien Leigh en Blanche Du Bois dans l'adaptation pour le cinéma d'Un tramway nommé désir

Nous pensons, tout d'abord, qu'elle va redécouvrir l'amour avec Mitch, un ami de Stanley mais rien ne va se passer comme prévu...
Nous allons vite découvrir que Blanche souffre de dépression ou de folie et celle-ci va être précipité suite aux manœuvres et comportements de son beau-frère Stanley.
Toute cette folie se fait sentir et ne fait que monter au fur et à mesure de la pièce de théâtre. 

C'est vraiment un pièce de théâtre d'une grande intensité
Très rapide et très facile à lire mais Tennessee Williams dit beaucoup de choses dans cette pièce.

La pièce de théâtre a été adapté à l'écran avec deux excellents acteurs : Vivien Leigh et Marlon Brando en 1952.
Vivien Leigh remportera d'ailleurs l'oscar de la meilleure actrice pour ce rôle.

1952 / Adaptation / Avis / Blog / Tennesse Williams


Un véritable coup de coeur pour cette pièce et pour l'écriture de Tennessee Willians !

Commentaires

  1. Je ne crois pas connaitre mais ça peut être sympa beaucoup quand le cadre est la Nouvelle Orléans

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup aimé, je n'ai plus qu'à me plonger dans le film maintenant (surtout que j'aime beaucoup Vivien Leigh)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je relis Persuasion

Jane, un meurtre suivi d'Une partie rouge

Dôgen : maître Zen