Thérèse Desqueyroux


François Mauriac


Photo de couverture / Avis / Livre de poche

4e de couverture :


Pour éviter le scandale et protéger les intérêts de leur fille, Bernard Desqueyroux, que sa femme a tenté d'empoisonner, dépose de telle sorte qu'elle bénéficie d'un non lieu.
Enfermée dans sa chambre, Thérèse tombe dans une prostration si complète que son mari, effrayé, ne sait plus quelle décision prendre.
Doit-il lui rendre sa liberté ?

Dans ce livre envoûtant, François Mauriac a réussi un fascinant portrait de criminelle.

Mon avis :


L'histoire commence, donc, par un non-lieu pour Thérèse : son époux décide de dire que l'empoisonnement dont il a été victime n'était qu'un accident.
La véritable condamnation de Thérèse commence alors : elle n'a plus le droit de sortir de sa chambre mais doit à tout prix sauver les apparences en public. 
Sauver les apparences sera, d'ailleurs, le leitmotiv de tous les proches de Thérèse.

"Vos repas vous seront servis par Balionte dans votre chambre. L'accès de toutes les autres pièces vous demeure interdit ; mais je ne vous empêcherai pas de courir les bois. Le dimanche, nous assisterons ensemble à la grand-messe, dans l'église de Saint-Clair. Il faut qu'on vous voie à mon bras ; et le premier jeudi du mois nous irons, en voiture ouverte, à la foire de B., chez votre père, comme nous avons toujours fait."

Et personne ne pose la question à Thérèse ou n'ose lui poser :
Pourquoi ?
Pourquoi cet empoisonnement ? Elle n'aime pas son époux, c'est évident. Elle le trouve insignifiant mais pourquoi aller jusqu'à l'empoisonner ?
Il était loin d'être cruel avant cet empoisonnement.
Alors pourquoi ?

Un drame très bien décrit. Tout est dans l'apparence, on le comprend vite et Thérèse étouffe dans cet univers, ne parvient même pas à aimer sa propre fille.
Roman sur la petite bourgeoisie française, François Mauriac mène très bien ce roman et nous peint un personnage qui étouffe dans son monde.

Un court roman que j'ai beaucoup aimé malgré quelques longueurs parfois : j'ai trouvé que certains flash-back étaient assez dispensables.

Et vous ? Avez-vous apprécié ce roman ?
Je sais qu'il était dans beaucoup de programmes scolaires. Je ne l'ai pas lu dans ce cadre et c'est, peut-être pour cela que je l'ai apprécié.

Commentaires

  1. Ah maintenant je veux savoir pourquoi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui! Et nous n'avons qu'une partie de la réponse à la fin du livre. C'est très bien fait !

      Supprimer
  2. J'ai d'abord découvert le film avant de lire le livre, et les deux m'ont vraiment beaucoup plu ! La chronologie est très différente (dans mon souvenir le film est très linéaire). C'est une histoire bouleversante, qui fait réfléchir à beaucoup de choses sur la société de cette époque, mais aussi sur celle d'aujourd'hui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord sur la vision de la société d'hier et celle d'aujourd'hui. Je n'ai pas encore vu le film, et j'ai très envie de le voir aussi.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11