Samantha bonne à rien faire


Sophie Kinsella


Photo de couverture / Blog / Avis / Belfond Mille comédies



4e de couverture :



Pas de soirées, pas de week-ends, pas de vacances, pas d'amoureux : Samantha, la trentaine, ne vit que pour son boulot d'avocate d'affaires, et pour l'importante promotion dont elle devrait bientôt bénéficier.
Hélas ! elle commet une grosse boulette. En une journée, elle fait perdre à son meilleur client plus de cinquante millions de livres.
Désespérée, elle prend le premier train pour la campagne et, sur un malentendu, se fait embaucher comme gouvernante chez un couple de charmants excentriques. Micro-Ondes, fer à repasser, aspirateur, Samantha va découvrir un monde inconnu peuplé d'objets étranges. Et comprendre qu'on peut avoir 168 de Q.I. et ne pas savoir mettre en route une machine à laver.
Mais, surtout, Samantha va réaliser, entre deux tournées de lessive, que le bonheur est peut-être dans le pré.


Mon avis :



J'aime beaucoup Sophie Kinsella : je trouve qu'elle a un don pour écrire des situations loufoques et nous y faire croire quand même.

Ce livre ne déroge pas à la règle puisque nous suivons les péripéties de Samantha, brillante avocate ,qui après avoir fait perdre une grande somme d'argent au cabinet d'avocat pour lequel elle travaille se fait virer mais aussi embaucher comme gouvernante.
Inutile de dire que Samantha n'avait alors ni fait une machine à laver (mettre ses vêtements au pressing est plus simple), ni cuisiner (il y a de très bons restaurants qui livrent à domicile), ni fait son ménage (elle avait une femme de ménage).
Et comme, en plus, elle a trouvé le moyen de dire à ses employeurs qu'elle savait cuisiner comme un chef, imaginez-vous le pétrin dans lequel elle s'est fourrée.

Bien sûr Nathaniel, le jardinier de ses patrons, va vite la démasquer mais aussi l'aider en lui faisant prendre des cours de cuisine, de repassage,...

Vous voyez venir la romance ?
Moi aussi. Mais on y croit. C'est joli, léger, pétillant.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Samantha et le fait que Sophie Kinsella sorte un peu de son schéma : Jeune fille pas trop douée dans son boulot va trouver l'amour dans les bras d'un homme d'affaires jeune, brillant et riche , pour nous proposer une "héroïne" ayant une carrière brillante (même si celle-ci est quasiment finie).

Un léger bémol à la fin puisque Sophie Kinsella utilise une ficelle qu'elle a déjà utilisé dans L'accro du shopping à Manhattan
J'ai un peu regretté cette facilité dans ce roman.

Cela reste, malgré cela, un très bon roman. Léger et parfait pour cet été.
Qui ne se prend pas la tête, nous vide la tête et nous met de bonne humeur !
Que demandez de plus ?




Commentaires

  1. Grande lectrice de Sophie Kinsella dont j'apprécie le ton léger et pétillant, j'ai beaucoup aimé aussi "Samantha bonne à rien faire". Le thème de la remise en question et du changement de vie est abordé de manière vraiment humoristique avec Samantha qui se fait engager comme bonne à tout faire alors qu'elle est même incapable de préparer un simple sandwiche ! Heureusement que ses nouveaux patrons sont adorables (et qu'il y a en ville un bon traiteur ou elle peut passer commande pour eux).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait, j'ai trouvé ça vraiment très drôle. J'ai adoré le moment où elle se dit qu'elle va peut-être enfin gagner de l'argent avec son nouveau boulot.
      Ses patrons sont délicieusement "perchés" non? mais adorables oui.

      Supprimer
  2. Ca fait très longtemps que je n'ai pas lu un de ses livres, mais vraiment très longtemps. Il faudra que je m'y remette ! Ca fait un moment que je n'ai pas lu de chick lit mais j'aime beaucoup ça aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup aimé celui-ci. L'héroïne est un assez différente des autres : beaucoup plus carriériste, au début de livre mais toujours aussi attachante, drôle et avec une capacité à se mettre dans des situations impossibles.

      Supprimer
  3. C'était mon tout premier roman de Kinsella, j'avais adoré :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ressent beaucoup son humour et sa légèreté dans ce roman.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11