Le jour où Anita envoya tout balader


Katarina Bivald


J'ai lu / Photo de couverture / Critique


4e de couverture :


L'été de ses dix-huit ans, Anita Grankvist s'était fixé trois objectifs : apprendre à conduire une moto, acheter une maison, et devenir complètement indépendante.

Presque vingt ans plus tard, elle mène une petite vie tranquille, un peu fade, seule avec sa fille Emma, et travaille au supermarché local. Quand cette dernière part à l'université, Anita commence à prendre des leçons de moto, se lance dans un projet impossible, renoue le contact avec sa mère légèrement sénile et tombe follement amoureuse.
Qu'il est doux de se dire qu'il n'est jamais trop tard pour profiter de la vie...
Et n'est-ce pas merveilleux de réaliser ses rêves d'adolescence à l'approche de la quarantaine ?


Mon avis :


Je commence, tout de suite, par la petite déception que j'ai eu : en lisant la quatrième de couverture, je pensais avoir un livre  avec un personnage réalisant sa "liste de ses envies" et ce n'est pas le cas ici.
Anita repense bien à ses trois rêves d'adolescente mais s'arrête à : faire de la moto et c'est ce qui en réalité va changer sa vie.
J'ai trouvé le personnage d'Anita très touchant : une mère de famille de quarante ans ne sachant plus quoi faire de son temps libre quand sa fille part à l'université. Anita s'est tellement occupée de sa fille qu'elle a fini par oublier comment s'occuper d'elle-même et doit lutter avec son envie de l'appeler tous les jours.
Pour occuper son esprit, elle décide, donc, d'apprendre la moto et rencontre son moniteur : le très séduisant Lukas.
Anita va devoir réapprendre à se faire draguer et à avoir des rendez-vous avec lui. 
J'ai trouvé cette histoire d'amour très touchante : on voit les maladresses des deux personnages et leurs fragilités. 

J'ai un avis plus mitigé sur les personnages secondaires : Emma et les collègues de travail d'Anita. Je n'ai malheureusement pas réussi à m'intéresser autant à eux qu'aux deux personnages principaux. Il m'a manqué un petit quelque chose pour les trouver touchant et m'attacher à eux. 

J'ai, quand même, beaucoup aimé ce livre et suivre Anita et Lukas. C'est un livre qui met de bonne humeur !



Commentaires

  1. Du coup un moment agréable malgré quelques couacs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement ça. Un livre qui fait du bien et qui met de bonne humeur tout de même.

      Supprimer
  2. Je ne l'ai pas lu mais, comme toi, en parcourant la 4eme de couv je pensais que ça ressemblait beaucoup au phénomène Life list.
    A noter en petite lecture feel good et girly entre 2 pavés alors !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça. un livre très léger, parfait quand on a pas envie de trop se prendre la tête.

      Supprimer
  3. J'hésite ! je ne pense pas le découvrir :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprend. C'est tout léger et ça ne se prend pas trop au sérieux. Une agréable lecture d'été tout de même.

      Supprimer
  4. J'hésitais à lire ce livre mais ton avis me donne bien envie :DD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Il est agréable à lire. Les deux personnages principaux sont très attachants et leur histoire d'amour est bien amenée.

      Supprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Le Dr March marie ses filles

Le cas Charlotte Lucas

La Passe-Miroir : La tempête des échos