Esprit d'hiver


Laura Kasischke


Photo de couverture / Christian Bourgois


4e de couverture :


Réveillée tard le matin de Noël, Holly se voit assaillie par un sentiment d'angoisse inexplicable. Rien n'est plus comme avant. Le blizzard s'est levé, les invités se décommandent pour le déjeuner traditionnel, Holly se retrouve seule avec sa fille Tatiana, habituellement affectueuse, mais dont le comportement se révèle de plus en plus étrange et inquiétant...

Mon avis :


Alors que Holly rêve d'un déjeuner de Noël traditionnel, rien ne se passe comme prévu : tout d'abord, elle et son époux se lèvent beaucoup trop tard et leur fille Tatiana n'a pas pris la peine de les réveiller, ensuite, son époux va chercher ses beaux-parents à l'aéroport mais ne revient pas, et ce blizzard inquiétant et non prévu permet aux invités de se décommander les uns après les autres.

Holly se retrouve, donc, toute seule avec sa fille adoptive de 15 ans, qui a un comportement étrange : elle ne cesse de se changer, de casser des verres, de dormir et de revenir comme si de rien n'était,...
Et pourquoi, pourquoi Holly ne cesse de se répéter depuis son réveil que quelque chose de mal va se produire, comme si depuis l'adoption de Tatiana une étrange malédiction les frappait.

Laura Kasischke nous offre un huis-clos angoissant en décrivant parfaitement les actions du quotidien et en faisant monter délicatement la tragédie qui se profile.
Car, comme souvent, avec cette auteure, nous effleurons la vérité dans le roman sans vraiment la découvrir entièrement avant la fin. 
Cette fin brutale, crue, amère et terriblement poétique. 
Tout est tellement bien amené que Laura Kasischke nous entraîne dans l'esprit de cette mère de famille avec facilité. 

Un véritable coup de cœur pour ce roman!




Commentaires

  1. Par ce temps caniculaire, c'est une histoire assez glaçante que tu nous proposes ;)
    Très jolie chronique même si ce type de roman n'est pas pour moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Petit aparté : je me suis donc achetée Chewing-gum et spaghetti sur ton conseil, je pense le lire très bientôt.

      Supprimer
    2. Je viens de le finir. J'ai beaucoup aimé : très drôle, lèger,... J'ai adoré ce "choc des cultures". Encore merci pour cette recommandation ! J'en lirai d'autres d'Exbrayat.

      Supprimer
  2. J'avais bien aimé ce roman à l'ambiance si particulière!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, je trouve que Laura Kasischke arrive très bien à faire monter la tension dans des moments pourtant anodins. Ce qui nous fait douter de tout.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Premier sang

Le Dr March marie ses filles

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je relis Orgueil et préjugés