Miss Mackenzie

Anthony Trollope



Photo de couverture / Livre de poche


4e de couverture :


Nous sommes dans l'Angleterre victorienne. Margaret Mackenzie, une vieille fille de trente-cinq ans, fait tout à coup un bel héritage.
Bientôt les prétendants se pressent... Il va falloir à Miss Mackenzie beaucoup de sang-froid pour sonder son cœur et éviter les pièges qu'on lui tend.

Miss Mackenzie est typique de l'art du grand romancier. Sa maîtrise de l'intrigue, la vérité psychologique de ses personnages, son humour discret forçaient l'admiration de Henry James, de Raymond Queneau ou de Léon Tolstoï, qui disait de lui : "Il me tue, il me tue avec sa maîtrise !"


Mon avis :


Dans ce roman, Anthony Trollope nous dresse le portrait d'une femme de 35 ans, résignée à rester vieille fille, lorsqu'un gros héritage lui vient, un peu par hasard. Et avec lui, beaucoup de prétendants, qui eux, ne viennent pas du tout, par hasard.

Non dupe mais sachant que le mariage peut lui assurer une place dans la société, Miss Mackenzie doit examiner chaque demande de ses prétendants et essayer de savoir si l'un d'entre eux peut lui apporter le bonheur.

Si le début m'a paru assez lent, des rebondissements bienvenus jalonnent le récit qui font de Miss Mackenzie un roman très plaisant.

J'ai beaucoup aimé le personnage principal : femme discrète mais forte, intelligente : sachant que sa fortune est, pour la plupart de ses prétendants, sa meilleure qualité mais démontrant, au fil du roman, qu'elle est plus qu'une vieille fille avec de l'argent. Faisant souvent preuve de cynisme, elle comprend les principales motivations des hommes qui l'entourent et ne leur en veut pas tellement.

Les personnages secondaires sont aussi variés qu'intéressants. Et nous découvrons leurs véritables motivations et natures tout au long de l'histoire.

L'histoire s'accélère, véritablement, vers la moitié du roman et devient de mieux en mieux.

J'ai passé un très bon moment avec ce roman ! 

Commentaires

  1. Ah l'argent... ça change tout ! J'avoue que je suis curieuse de voir comment elle gère tout ça. Heureusement qu'à moitié ça s’accélère un peu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça change vraiment et ce que j'ai aimé, c'est qu'elle est consciente d'être apprécié, d'abord, pour son argent et qu'elle va se rendre compte que quelques uns vont finir par l'apprécier pour elle.

      Supprimer
  2. Coucou, j'avoue que cette intrigue me plait bien, en plus, c'est intéressant de suivre une femme non mariée de cette époque, justement. Leur place ne devait pas forcément être enviable, mais comme son héritage la place en position de force c'est encore plus intriguant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien vrai : Pas du tout une place enviable. Elle sait que l'argent va peut-être lui permettre de trouver le bonheur et on suit toute sa réflexion.

      Supprimer
  3. J'aimerais découvrir cet auteur et ce roman a l'air intéressant ! Je ne suis pas dans une période où ce genre de lecture me séduirait, mais plus tard très certainement. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends ce que tu dis sur l'état d'esprit du moment pour apprécier des lectures. J'ai beaucoup aimé ce roman et le personnage principal qui se révèle au fur et à mesure de l'histoire.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11