Plus jamais d'invités !


Vita Sackville-West



Photo de couverture Avis Blog Littératures autrement Virgina Woolf Romab Micha Venaille



J'avais déjà parlé de Vita Sackville-West à l'occasion de ma lecture et chronique de Toute passion abolie : un livre-portrait que j'avais tout simplement adoré.

Je me répète donc un peu mais Vita Sackville-West était non seulement une écrivaine de talent mais aussi l'amante de Virginia Woolf pendant les années 1920.
Virginia Woolf s'inspirera d'ailleurs de Vita Sackville-West lorsqu'elle écrira Orlando (une très jolie histoire que je vous recommande également).



Photo Virginia Woolf


Mais, me direz-vous : de quoi par ce roman ?


Rose, jolie châtelaine, pousse son époux très un peu misanthrope Walter Mortibois à inviter son frère, sa belle-sœur, son beau-frère et leur fils ainsi qu'une excentrique amie du couple à pousser le week-end dans leur belle demeure d'Anstey.

Walter accepte mais cela fait décidément beaucoup trop de monde pour lui. Il préférera donc passer beaucoup trop de temps avec son berger allemand Svend..


Et, c'est tout ?

Il n'y a rien d'autre dans ce romans ?



Bien sûr que si !

Vita Sackville-West montre que derrière les apparences, la vie n'est pas aussi rose qu'elle y parait !
Que direz Lucy, la sœur de Rose, si elle apprenez le secret de cette dernière ?
Que direz Lucy si elle apprenait que derrière le couple heureux que forme Rose et Walter se cache le fait qu'ils ne se sont jamais touchés ?
Que direz Lucy si elle apprenait que Rose était très amoureuse de son époux mais qu'elle se demandait si celui-ci voyait autre chose en elle qu'une amie ?

Si elle savait cela, Lucy ne jalouserait peut-être plus sa sœur pour sa fortune et sa beauté. 

Vita Sackville-West montre les non-dits comme personne et arrive à dresser des portraits touchants de personnages souvent malheureux mais terriblement tendres.

J'ai beaucoup aimé aussi les incompréhensions entre personnages, les différentes interprétations des situations montrant bien que même si ils font partis du même milieu ou de la même famille, ils sont tous très différents et que les non-dits se sont accumulés tout au long des années.

J'ai, encore une fois, beaucoup aimé la délicate plume de Vita Sackville-West.
Elle est parfois cynique mais toujours très juste. 

Cela a été un véritable plaisir pour moi de lire ce roman !

Commentaires

  1. Il faudrait que je tente parce que ça semble sympa et je ne connaissais pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vraiment très bien. C'est une auteure que je découvre et j'aime beaucoup ce qu'elle a écrit !

      Supprimer
  2. Merci pour cette découverte ! Je pense que ce livre pourrait beaucoup me plaire. Je le note dans ma wish list ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai vraiment beaucoup aimé. Je suis en train de lire Haute société de la même auteure et cela confirme que j'aime beaucoup son écriture. Je trouve qu'elle est beaucoup plus abordable que Virginia Woolf.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire