Les chutes


Joyce Carol Oates



Photo de couverture Avis Critique Philippe Rey ISBN 978-2-84876-034-6



Mon avis :


Un bon début mais...



Joyce Carol Oates et moi c'est presque une histoire d'amour. C'est simple j'adore cette auteure et preuve en est, je l'ai chroniqué à plusieurs reprises.
Petite sœur, mon amour notamment est pour moi un petit bijou tant sur la forme que sur le fond. 

Je n'avais pas encore lu Les chutes alors qu'il a eu un grand succès en France en remportant le prix fémina étranger en 2005.

Le début commence fort bien !
Ariah Littrell vient de se marier à un jeune pasteur au grand soulagement de ses parents qui avaient peur qu'elle finisse vieille fille.
Mais voilà, la nuit de noces se passe et le lendemain matin Ariah se retrouve veuve.

Pas d'accident non ! Le pasteur a simplement décidé de se jeter dans les chutes du Niagara et de laisser un message à son épouse lui disant qu'ils avaient fait une erreur et que leur mariage n'était qu'une mascarade.

Ariah n'aimait pas plus le pasteur que lui ne l'aimait mais elle ne pensait bien sûr pas que celui-ci préférerait la mort à la vie maritale.

Ariah se déclare alors maudite et doit en plus subir la presse qui la surnomme la "veuve blanche". Et c'est ainsi qu'Ariah attire l'attention de Dirk Burnaby, un avocat.

Et, très vite Dirk va vouer une passion à la jeune veuve. Et, beaucoup trop vite pour leurs familles respectives ils se marieront.

J'ai adoré tout le début du roman : entre le suicide improbable et le remariage rapide, les actions se sont très bien enchaînées.

Puis, nous avons la vie de Dirk et Ariah et les contrariétés qui s'ensuivent lorsque la passion s'effrite. Puis, nous avons l'affaire que Dirk doit plaidé et nous avons l'impression de plonger dans un autre roman et dans une autre histoire.
Et, c'est le moment où moi j'ai décroché.

Les personnages m'ont agacé tous à leur manière et l'histoire m'a complètement lassée et laissée de marbre.

Je ressors donc déçue de ma lecture et comme toujours j'ai hâte de savoir si vous avez lu ce roman, et surtout si vous l'avez aimé.

Commentaires

  1. ah mince dommage que ça parte si bien pour retomber comme ça

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le début était vraiment intéressant mais malheureusement à la fin on se retrouve justement à la fin "classique" d'une passion où chaque personnage devient exécrable !

      Supprimer
  2. Je n'ai rien lu de cette écrivaine. J'ai pour objectif de lire "J'ai réussi à rester en vie". Elle m'attire mais certains de ses livres : non.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là, je ressors assez déçue de ma lecture mais en temps normal j'aime beaucoup son écriture. Je cite toujours Petite sœur, mon amour car c'est celui avec lequel je l'ai découvert mais je trouve ce roman vraiment formidable !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire