Mon père, ma mère et Sheila


Éric Romand



Photo de couverture Avis Stock roman ISBN 978-2-234-08357-8



Mon avis :


Une photographie d'époque !



Un roman choisi pour son tire : Mon père, ma mère et Sheila.
Que fait Sheila dans ce titre ? C'est ce que je me suis demandée. On s'attendrait à un titre comme Mon père, ma mère et moi... 
Mais non ! L'auteur préfère parler de Sheila plutôt que de lui.

Pourtant, en parlant de Sheila, c'est de lui qu'Éric Romand parle. C'est la voix du petit garçon qu'il était que nous entendons quand il nous parle de son époque et de son admiration pour cette chanteuse.
Dans ce livre, nous vivons les années 1970 et j'ai adoré découvrir cette époque à travers les yeux de ce petit garçon.
Un petit garçon qui aime Sheila. Un petit garçon qui n'ose pas dire à ses parents que, pour Noël, il souhaiterait un déguisement de princesse et non un déguisement de cow-bow. Un petit garçon qui veut une petit vélo jaune quand ses parents souhaiteraient lui offrir un vélo de course. Un petit garçon qui se trouve différent des autres. Un petit garçon qui vit le divorce de ses parents. Un petit garçon qui essaie de se cacher. Un petit garçon qui essaie de s'accepter tel qu'il est.





C'est un portrait très touchant !

Pas vraiment un roman en réalité plus une compilation de petites scénettes racontant la vie de ce garçon : ces déceptions, ces humiliations mais aussi ces instants de bonheur.
Ce côté m'a fait penser aux romans de Jean-Louis Fournier. C'est un très joli compliment de ma part car j'avais adoré deux de ces romans : Où on va papa ? et Il a jamais tué personne, mon papa.
Ce livre est à l'image de sa photo de couverture : un instantané
Des instantanés de la vie de ce petit garçon puis de cet homme. 

J'ai passé un très bon moment de lecture. Éric Romand nous raconte sa souffrance avec pudeur mais aussi sa naïveté de petit garçon : à un moment ses parents reçoivent une lettre-publicité disant qu'il peuvent gagner une somme d'argent et qu'on leur offrait deux livres en même temps et il commande ces deux livres en cachette pour faire gagner de l'argent à ces parents (qui n'en seront pas très heureux).

Comme je le disais, ceux sont des instantanés de la vie de cet garçon dans ce roman très court : il se lit très vite et il se lit très bien !

Un roman que je recommande vivement !

Commentaires

  1. En voyant le titre de l'article, j'ai d'abord cru que tu allais parler de tes parents qui seraient fans de Sheila avant de me rendre compte qu'il s'agissait du titre d'un roman ! Une façon originale de se plonger dans l'univers des seventies.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;p Une bonne idée d'article mais mes parents ne sont pas si fan de Sheila :p
      Oui, j'ai beaucoup aimé ce livre : il est très tendre.

      Supprimer
  2. Pourquoi pas du coup, je ne connaissais pas celui ci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très court mais très joli aussi. J'ai beaucoup aimé cette lecture.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire