Pour un garçon


Nick Hornby


Photo de couverture Plon Feux croisés Avis Blog 2-259-19782-5 Christophe Mercier Hugh Grant



4e de couverture :



Pour un petit Londonien de douze ans, que sa mère, baba cool divorcée et dépressive, affuble de grosses lunettes et de mocassins ringards, et à qui elle inculque des théories aussi psychorigides qu'improbables à propos de l'existence, la vie n'est pas facile. 
Pour un célibataire londonien de trente-six ans, riche, oisif, mais qui a de plus en plus de mal à dénicher des compagnes bien roulées, indulgentes et disponibles, la vie n'est pas facile non plus. 

Quand le gamin et le célibataire se rencontrent dans un club pour femmes seules où le célibataire s'est indûment introduit, les choses deviennent de plus en plus compliquées. Nick Hornby en dit beaucoup, en riant, sur la triste condition des mâles célibataires de tous âges, dans les tristes temps que nous vivons.


Mon avis :

Drôle et bienveillant !

J'aime beaucoup Nick Hornby. Je l'ai dit plusieurs fois.
Ici, c'est un roman datant un peu mais que je n'avais pas encore lu et dont je n'ai pas vu l'adaptation avec Hugh Grant.

Du coup, ce roman est assez dépaysant puisqu'il se passe dans les années 1990. Vous savez cette époque pas si lointaine où il n'y avait ni téléphone portable et ou avoir et utilisé internet restait assez marginal.

Une époque où Tinder n'existait pas et où Will a bien dû mal à faire de nouvelles rencontres amoureuses.
Enfin, les rencontres ne sont pas tellement un problème. Will a plutôt un problème avec le concept de rupture. Aussi lorsqu'il a l'heureuse surprise de voir qu'une rupture avec une mère célibataire se déroule aussi bien, lui le célibataire endurci allergique aux enfants va avoir l'idée de se présenter comme père célibataire dans un club de parents célibataires pour faire de nouvelles rencontres !

Tordu ?
Pas plus que sa rencontre avec Marcus
Marcus est un garçon paumé et on comprend vite pourquoi. Sa mère est dépressive et a fait une tentative de suicide et lui se fait martyriser dans sa nouvelle école. Pas facile de s'intégrer puisqu'il n'a aucun des codes de l'époque. Il ne porte aucun vêtement à la mode, et pense que Kurt Cobain est un joueur de Manchester.

Attendri, ému par ce jeune garçon qui va peu à peu s'incruster dans sa vie, Will va jouer le rôle de grand frère ou celui d'oncle bienveillant.
Et, Will va apprendre à Marcus toute la culture pop de cette époque.

C'est un roman qui fait du bien, tissé sur cette étrange amitié. Un roman bienveillant et drôle que j'ai beaucoup aimé.

Commentaires

  1. Je n'ai pas lu le livre mais j'ai vu à de nombreuses reprises le film. Il est vraiment sympa. Le duo Hugh Grant et Nicholas Hoult détonne surtout quand on pense que ce jeune garçon jouera Tony dans la série Skins quelques années plus tard.
    J'aime beaucoup aussi Nick Hornby. J'ai lu il y a quelques années Vous descendez et Haute Fidélité que j'ai adoré. J'ai même fait une playlist spotify.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ? Je ne savais pas pour l'acteur du jeune garçon, tu me donnes vraiment envie de voir ce film ! J'avais beaucoup aimé ces deux romans aussi surtout Vous descendez ? : humour noir et personnages hauts en coulaur, j'avais beaucoup apprécié !

      Supprimer
  2. des sujets pas forcément faciles pour le coup et j'avoue que je ne connaissais pas du tout. Ni le film d'ailleurs je ne crois pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas vu le film non plus : j'essaierai de le voir (après tout, il y a Hugh Grant ;p)

      Supprimer
  3. J'ai déjà vu quelques extraits du film, sans savoir que c'était une adaptation. Maintenant, tu me rends curieuse :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je n'ai pas vu le film donc il va falloir que je remédie à ça. Et Hugh Grant :quel plaisir de le voir jouer !

      Supprimer
  4. J'avais aussi vu le film sans savoir que c'était une adaptation de roman. Encore un que je vais ajouter à ma wish list alors ;) Mais avant, j'ai déjà à lire Tous en chœur de Gill Hornby.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas lu Tous en chœur : j'aimerais beaucoup avoir ton avis sur cet auteur. J'aime beaucoup son écriture. C'est drôle je trouve, léger et parfois il y a un peu d'humour noir qui fait souvent mouche !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire