Divergente


Veronica Roth


Photo de couverture Avis Blog ISBN 978-2-09-255298-8 Nathan Anne Delcourt


4e de couverture :



Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. 
À 16 ans elle doit choisir sa nouvelle appartenance pour le reste de sa vie. 

Cas rarissime, son test d'aptitudes n'est pas concluant. Elle est divergente. Ce secret peut la sauver... ou la tuer.


Mon avis :

Restée sur ma fin !


J'avais, bien sûr, beaucoup entendu parlé de cette série qui a été adapté assez récemment au cinéma. 
Et, j'ai beaucoup apprécié le début de l'histoire qui peut paraître un peu cliché mais qui est plutôt bien traité :

Béatrice, une jeune femme de seize ans, doit choisir sa faction. Les tests qu'elle a effectué auparavant n'ont pas du tout été concluant. Comprenez : non seulement ils ne lui ont pas permis de choisir sa faction mais en plus, ils ont conclu qu'elle était Divergente.
Un mot qu'elle ne doit surtout pas répéter sous peine de devenir une sans-faction ou pire d'être tuée
Tout cela, elle le comprendra lorsqu'elle choisira la faction des audacieux :

Une faction où si tu ne sautes pas d'un train en marche ou d'un toit, tu te fais éliminer.
Une faction où tu es classé et où les plus mauvais sont éliminés. 
Une faction où Béatrice va devoir affronter ses peurs et ses camarades.

C'est bien simple, j'ai adoré toute cette partie.
J'ai trouvé l'univers bien construit et les personnages que nous y rencontrons très attachants.
Et, j'ai beaucoup aimé également l'histoire d'Amour entre Quatre (oui, c'est son prénom), qui dirige les entraînements des novices audacieux et Béatrice.
On a deux jeunes personnes qui ont leurs premiers émois amoureux et j'ai trouvé cela assez touchant à lire.

En fait, le gros point noir pour moi de ce premier tome, c'est la fin : tout va beaucoup trop vite. Quatre qui reconnait Béatrice au son de sa voix alors qu'il a son arme dirigé contre elle et qu'il est complètement pris dans son hallucination, cela m'a paru beaucoup trop. Trop cliché. Too much.
La guerre qui se déclenche d'un coup, c'est trop rapide pour moi.
Béatrice qui comprend tout en un instant...

Je n'ai pas du tout été convaincu par cette fin. Qui n'en est pas une puisqu'il y a trois tomes mais je me demande si je vais lire la suite puisque la fin me laisse plus que dubitative.
Dommage car le début du roman me semblait vraiment prometteur !

Commentaires

  1. Bonsoir Gaëtane,
    J'ai lu les 3 romans de la saga et je les ai bien aimé même si j'avais également relevé que certains points étaient traités un peu trop rapidement. Au niveau des films, j'avais apprécié le 1 mais pas les 2 et 3 qui différaient trop des livres et qui coupaient la trame psychologique au profit de scènes d'action classiques de blockbuster américain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Adely, je vais suivre ton avis et lire la suite alors. J'avoue que j'ai tellement aimé le début et découvrir les factions (j'ai adoré tout l'aspect compétition) que j'ai été déçu qu'on sorte de cela.
      Je n'ai pas vu les films du tout mais je pense les regarder dès que j'aurais fini la saga en livres. Ce que tu dis sur les films ne m'étonnent pas beaucoup ceci dit (et malheureusement)

      Supprimer
  2. Malheureusement, ce n'est pas du tout ma tasse de thé...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire