Littérature en musique (10)


Victor Hugo

Demain, dès l'aube



Le poème écrit par Victor Hugo pour sa fille Léopoldine :


Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.



Et le voici mis en musique par Christophe Bourdoiseau :



Mais aussi par Pierre Perret :



Quelle est votre version préférée ?

Commentaires

  1. J'aime bien la version de Christophe Bourdoiseau. Je connais moins bien ce poeme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup ce poème. Je le trouve triste bien sûr mais terriblement beau.

      Supprimer
  2. J'aime aussi beaucoup ce poème empreint de tristesse et de mélancolie. Encore une fois, je ne connaissais pas les versions musicales que tu nous présentes.
    Je préfère la version de Christophe Bourdoiseau pour son phrasé et pour la simplicité de l'orchestration qui met en valeur les mots.
    Et toi, Gaëtane, laquelle préfères-tu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je préfère aussi celle de Christophe Bourdoiseau qui commence directement la chanson sans interlude musical. Je trouve qu'il met aussi plus en avant les paroles et ce très beau poème.

      Supprimer
  3. de belles interprétations, je préfère également celle de Christophe Bourdoiseau

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour GaetaneG, merci de ton passage sur mon blog et tes félicitations. 'Le pyé koko" est le premier "vrai" roman que j'ai écrit mais le 2e publié (le 1r,"les cigognes n'en font qu'à leur tête" se trouve également sur amazon). Ils ont tous les deux été publiés par une petite maison d'édition en 2013 et 2014 mais elle a malheureusement fermé ses portes en 2015. J'ai un autre roman (romance historique cette fois) sur Amazon. C'est celle qui marche le mieux là-bas.

    J'aime beaucoup cette poésie, apprise à l'école. J'ignorais à l'époque qu'elle avait été écrite pour sa fille adorée et disparue. Sans hésitation, je préfère la version de C. Bourdoiseau.
    Bonne fin de journée à toi. NadineDC (d'Hellocoton)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'être passée également ici. C'est un poème vraiment mélancolique mais superbe !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire