A suspicious river


Laura Kasischke



Photo de couverture Le livre de poche Avis 9782253177371



4e de couverture :


À 24 ans, Leila occupe la fonction de réceptionniste dans un motel de Suspicious River, une petite bourgade sans histoires du Michigan. 
Elle décide de profiter de sa situation pour se prostituer, plus pour partir en quête d'elle-même que pour l'argent, qu'elle économise sans y penser. Déchirée entre le passé traumatique de l'enfance et le présent d'une vie de couple insignifiante, elle se laisse entraîner dans une spirale sans fond... 

Pour son premier roman, Laura Kasischke ne donne pas dans la dentelle. Sans rien pour la souligner ni la surcharger, son écriture accentue la violence et la crudité de l'impitoyable descente aux enfers de son héroïne. Des premières pages brûlantes, une intrigue dérangeante, un épilogue terrifiant : Laura Kasischke fait une entrée remarquée en littérature.


Mon avis :

Un livre dérangeant dans le bon sens du terme


Je l'ai déjà dit à plusieurs reprises, j'adore l'écriture de Laura Kasischke.
J'adore sa manière de nous conter des histoires et j'adore entrer dans son univers.

Et là...
Pour ce roman, qui est son premier roman, Laura Kasischke a frappé fort. Grâce au personnage de Leila que nous suivons dans sa descente aux Enfers. 
Un personnage fort. 
Cette femme qui, à 24 ans, est mariée. Cette femme qui, à 24 ans, se prostitue. Pas pour l'argent. Pas pour s'offrir une meilleure vie. Et même pas pour se venger de son époux.
Pourquoi alors ?
Nous le découvrons peu à peu. Nous le devinons beaucoup.
Des flash-back sur son enfance parsème ce roman. Nous découvrons sa mère, tuée lorsque Leila était une enfant. Nous découvrons l'histoire de cette mère. 

Et nous sommes, nous lecteurs, un peu comme le personnage de Leila : nous suivons l'histoire de loin. Nous assistons à la tragédie du personnage comme elle assiste à la sienne : comme si elle ne s'appartenait pas elle-même. Comme si cette histoire n'était pas la sienne. Comme si elle se regardait de loin évoluer.
Cette indifférence qui est la sienne nous inquiète. Elle est le signe que le personnage ne s'habite plus. 

Il y a des moments assez insoutenables dans cette histoire, une violence assez dure à lire. Mais rien n'est jamais gratuit chez Laura Kasischke.
N'est-ce pas à cela que nous reconnaissons les grands auteurs ? 
Et Laura Kasischke en est incontestablement une. Elle nous fait tout partager et donne vie comme personne à ce personnage qui a oublié jusqu'à sa propre vie.

Commentaires

  1. Je t'avoue que tu m'intrigues! En effet, je ne pensais pas pouvoir ou vouloir me retourner sur ce genre de roman mais ce que tu m'en dis intrigue! Pour quelle raison se prostituer si ce n'est ni pour l'argent, ni pour la vengeance... Je note =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très dur à lire par moment (vu le sujet ça se comprend) et en même temps je trouve la plume de Laura Kasischke toujours aussi délicate. Le personnage principal est très intrigant : à la fois difficile à comprendre, fort et fragile mais elle est aussi attachante.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire