Cinq romans épistolaires à lire !


Photos Bibliothèques Couverture Avis blog


Cela faisait quelques temps que j'avais envie de partager une liste (non exhaustive) de mes romans épistolaires préférés.
Pourquoi j'aime les romans épistolaires ? 
Certainement en partie parce que cela nous ramène à une époque passée où les personnes ne pouvaient s'échanger courriels et textos quasiment continuellement et où dans toutes les lettres, les mots devaient être pesés et précis puisque les interlocuteurs ne les recevaient pas quotidiennement.


Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates : Mary Ann Shaffer et Annie Barrows

Le roman vient d'être adapté au cinéma et m'a surtout donné une folle envie de vivre à Guernesey. En quelques mots, il raconte l'histoire de Juliet, qui après la seconde guerre mondiale, cherche une nouvelle idée de roman.
Une lettre d'un Dawsey, habitant Guernesey, va lui donner quelques idées. Tout d'abord, ce dernier lui demande des éléments de la vie de Charles Lamb.
Puis, leurs échanges de lettres vont devenir de plus en plus rapprochés et Juliet va alors se demander quel est l'origine de ce fameux cercle des amateurs d'épluchures de patates.
C'est un superbe roman avec de très beaux personnages et je suis sûre que vous aussi vous n'aurez plus qu'une envie : partir dans les îles anglo-normandes cet été !

Et si vous n'êtes pas encore convaincu, je vous laisse lire la superbe chronique d'Adely qui a, elle aussi, adoré ce roman ! 

Les liaisons dangereuses : Choderlos de Laclos


J'ai déjà parlé de ce roman à plusieurs reprises donc je ne vais pas trop en ajouté. C'est tout simplement un classique dont je ne me lasse pas.
Et surtout : Valmont !
J'aime beaucoup ce personnage : Beau, libertin et narcissique ! Je n'ai pourtant jamais réussi à le détester.



Inconnu à cette adresse : Kressmann Taylor 


Ce roman est un véritable coup de cœur pour moi ! Dans les années 1930, en Allemagne, Martin, allemand, et Max, américain et juif, sont marchands de tableaux et amis. 
Seulement, la montée du nazisme ne permet pas à Max de revenir en Allemagne et les lettres qu'il reçoit de son ami Martin ne peuvent que l'inquiéter. En effet, celui-ci se montrera de plus en plus pro-Hitler et montera en grade dans la société nazie.
Bientôt, Martin ne voudra même plus corresponde avec Max. Celui-ci acceptera de ne plus lui envoyer de lettres jusqu'au jour où sa sœur Griselle se rendra en Allemagne en dépit du danger. Max demandera alors de l'aide à son ancien ami Martin.

Les souffrances du jeunes Werther : Goethe


Ce roman décrit la passion destructrice que Werther porte à Charlotte. J'ai beaucoup aimé ce roman qui relate parfaitement les sentiments amoureux et la souffrance que ceux-ci peuvent engendrer.
Encore, une fois, un magnifique roman !


Dracula : Bram Stoker


Lorsque j'ai lu pour la première fois Dracula, j'ai été très surprise de découvrir qu'il s'agissait, en réalité, d'un roman épistolaire.
Et Bram Stoker utilise tous les moyens pour nous conter cette histoire : lettres évidemment, Journaux intimes, Carnets, Coupures de presse,...
J'ai beaucoup aimé ce roman !
Et c'est un grand classique de la littérature de fantasy à découvrir. 


Il a été difficile pour moi de faire des choix. Il y a tellement de beaux romans épistolaires à découvrir ou redécouvrir :

Lettre d'une inconnue de Stefan Zweig
Lady Susan de Jane Austen
84 Charring Cross road de Helen Hanff
Les lettres persanes de Montesquieu
...

Et vous ? Quels sont vos romans épistolaires préférés ?



Commentaires

  1. j'adore ce format dans mes lectures, je trouve ça toujours fascinant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'aime beaucoup aussi. Cela change et quand s'est bien fait... c'est tout simplement génial !

      Supprimer
  2. J'ai beaucoup entendu parler du Cercle...patates (je n'ai retenu que ces deux mots ahah) Le titre me fait bien rire alors pourquoi pas !
    Et puis un film est sortie dessus nous ? Je vais peut être tenter le film alors huhu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends le titre à rallonge n'est pas des plus faciles à retenir ;p Je n'ai pas encore vu le film, je ne sais même pas si il a eu de bonnes critiques mais j'ai bien envie de le voir !

      Supprimer
  3. Très bonne idée de thème ;)
    Dans les livres que j'ai lu récemment, je citerai "L'élixir d'amour" d'Eric Emmanuel Schmitt ou les deux protagonistes échangent par mail.
    Il faut que j'aille voir le film Le cercle littéraire de Guernesey. Sur Allociné, les critiques presse sont plutôt bonnes sans être non plus dithyrambiques. Je lirai le roman après (je préfère dans cet ordre sinon je passe toute la séance à râler sur les changements du film par rapport au livre et sur les passages coupés....)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah en général je lis le livre avant de voir le film mais tu as 15 fois raison car je râle aussi sans cesse lorsque des scènes sont coupées ou que les personnages ne réagissent pas de la façon que j'attends ;p
      Je me note le titre de Schmitt : il faut dire que tes chroniques sur cet auteur m'ont souvent donné envie de le (re)lire !

      Supprimer
    2. J'ai bien fait d'écouter tes bons conseils : j'ai ADORE le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates !
      Ne me reste plus qu'à me plonger dans Dracula et Lettre d'une inconnue qui sont toujours dans ma PAL

      Supprimer
    3. J'ai vu ta chronique et adoré ta chronique. Tu m'as bien donné envie de relire ce roman. (Je me suis permise d'ajouter le lien de ta chronique dans mon article pour continuer notre lobbiying en faveur de ce roman ;p)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire