Yamabuki


Aki Shimazaki


Yamabuki / Aki Shimazaki avis critique chronique blog littérature japonaise actes sud roman photo couverture image au coeur yamato

Un roman tout en délicatesse !

Quel plaisir de lire, de nouveau, un roman d'Aki Shimazaki !

Vous le savez maintenant, c'est une auteure que je découvre et que j'admire de plus en plus.
Yamabuki est le cinquième et dernier roman de la série : Au coeur du Yamato. Mais, dans cette série, vous pouvez lire tous les tomes dans le désordre sans le moindre problème.

Dans ce roman, nous avons le point de vue de Madame Toda. Cela fera bientôt 56 ans qu'elle est mariée à Monsieur Toda.
Tous deux ont eu le coup de foudre dans un train et c'est avec beaucoup de tendresse et de joie qu'Aïko Toda se rappelle des années passées avec son époux.

Tout d'abord, il faut savoir que Tsuyosi Toda n'est pas son premier époux.
Aïko avait épousé, en premières noces, un homme grâce à un mariage arrangé. Très vite, elle se rendra compte que ce mariage fut une erreur.
En effet, son premier époux l'a trompée.
Puis, la découverte de sa stérilité mettra Aïko dans une position inconfortable. Dans ce Japon, répudier une épous pour stérilité est, en effet, chose courante.

La rencontre avec son époux : Tsuyosi est donc une véritable bénédiction pour Aïko qui découvrira ce qu'est l'amour avec ce deuxième époux.

C'est, encore une fois, un très joli roman qu'a écrit Aki Shimazaki.
Cette auteure a une écriture vraiment très touchante et peut parler de tout en quelques pages. 
Encore une fois, elle m'a véritablement enchanté avec ce petit roman.

Cette histoire d'amour entre Monsieur et Madame Toda est plus que touchante et est raconté avec énormément de finesse.

J'ai lu, récemment, une critique de cette auteure qui parlait d'une lecture lumineuse et je vais reprendre ce terme pour terminer ma chronique car je le trouve parfait pour décrire cette auteure.
Yamabuki est, donc, un livre tendre et lumineux que je vous recommande de découvrir !
 

 Retrouvez mes chroniques :

L'ombre du chardon :

 
 Au cœur du Yamato :
 Zakuro
 

Commentaires

  1. Oh alors si tout le monde pense que c'est lumineux ça donne vraiment envie de découvrir ça

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, il faut vraiment lire les romans d'Aki Shimazaki !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Maudit Karma !

Ma vie de lectrice en Gifs : Quand je lis la romance presque parfaite d'une accro à Noël

Numéro 11