Made in China


J. M. Erre


Photo de couverture / Buchet Castel / Avis / Blog / ISBN 2283023238



4e de couverture :

Vous êtes plutôt chat noir ou chat blanc ? Chinois noir ou Chinois blanc ? Vous ne savez pas ? 
Vous ne saurez pas non plus vraiment sur quel pied danser quand vous rencontrerez Toussaint Legoupil, un petit villageois mignon comme tout qui cumule un certain nombre de bizarreries existentielles. 
En effet, Toussaint a été adopté par la famille Legoupil dans un orphelinat chinois et a la peau tout à fait noire. Ce qui ne l'empêche pas d'être de nationalité française et de s'inquiéter au plus haut point sur sa mayonnaise identitaire de telle sorte qu'un jour, il décide de prendre l'avion pour la Chine afin d'en savoir un peu plus sur ses origines. 
A ses côtés, il y aura Mimi, une copine qui l'assistera dans sa délicate recherche. Y parviendront-ils seulement vu l'ampleur de la tâche ? Pour le moment, ils sont haut dans le ciel et ne sont en tout cas pas près de retourner sur le territoire français.

Made in China est un joyeux bordel organisé qui joue des codes sociaux et des présupposés idéologiques pour tisser avec verve une savoureuse intrigue autour de la question identitaire. Dans ce drôle de méli-mélo, le lecteur sera chargée de la plus difficile des missions : démêler le vrai du faux !


Mon avis :

Le deuxième roman de J. M. Erre possède déjà bien sa marque de fabrique !

Après : 
Je me suis plongée dans la lecture de Made in China, le deuxième roman écrit par J. M. Erre. Le premier roman écrit par J. M. Erre étant Prenez soin du chien (que je viens de me procurer).

J'avais très envie de savoir si, dès son deuxième roman, J. M. Erre avait déjà imprimé sa patte dans son livre.
Et c'est effectivement le cas !

Il suffit de lire le pitch de l'histoire : Toussaint Legoupil, enfant adopté dans un orphelinat chinois, recherche ses origines et suppose qu'il existe un véritable mystère à propos de sa naissance.
Toussaint Legoupil est, en effet, un chinois. Noir. Un chinois noir. Bizarre, non ?

Nous repartons donc, dans un voyage déjanté en compagnie de J. M. Erre.
Et, je dois dire que cet auteur a le don de jouer avec le lecteur à chacun de ces livres. 
Ici, pas de références à Sherlock Holmes ou aux films de série z mais nous avons le droit aux notes de bas de pages indiquant ce qu'un écrivain doit faire pour maintenir son lecteur en haleine à chaque page. 
Notes faisant références à des livres imaginaires comme : Ecrire un roman : Fastoche !
Et le moins que l'on puisse dire c'est que J. M. Erre a choisi de suivre tous les conseils à la lettre et que cela fonctionne très bien.
C'est toujours aussi drôle et léger !

Nous nous prenons très vite au jeu de ce roman d'autant plus que parfois notre auteur a décidé de nous laisser le choix du chemin à suivre par Toussaint Legoupil tel un roman dont vous êtes le héros.
Et tout cela, entrecoupés des conversations entre Toussaint et son psy (il faut dire que vu la famille de Toussaint, le psy est bien utile). 

J. M. Erre est, donc, bien un écrivain qui ne se prend pas absolument pas au sérieux et qui arrive à nous faire voyager dans toutes sortes d'univers.
J'ai adoré ce livre et vais vite découvrir son premier roman. C'est un réel plaisir d'avoir découvert cet auteur cette année.
J'ai déjà utilisé tellement d'adjectifs pour décrire ses autres romans dans mes précédentes chroniques que je ne sais plus qu'ajouter : drôle, inventif, léger, délicieusement absurde... 

Si vous avez envie d'un roman drôle qui ne se prend pas la tête tout en gardant une intrigue cohérente, courez-le lire !

Commentaires

  1. Toutes tes chroniques sur les romans de JM Erre m'ont convaincue de découvrir l'univers loufoque de cet auteur et j'en ai commandé un chez mon libraire. J'ai hâte de pouvoir le commencer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que le roman que tu as commandé te plaira autant qu'à moi : c'est quel titre ?

      Supprimer
    2. Suivant tes bons conseils, j'ai choisi "le mystère Sherlock" et la libraire m'a conseillé également "prenez soin du chien" qu'elle venait de lire et qu'elle avait beaucoup apprécié.

      Supprimer
    3. Je viens de lire Prenez soin du chien (le tout premier roman de l'auteur) et j'ai beaucoup aimé aussi ! J'espère qu'ils te plairont tous deux.

      Supprimer
  2. On a toujours besoin de romans comme ça du coup ça pourrait être sympa, surtout que je ne connaissais pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, cela fait vraiment du bien de lire des romans aussi drôles !

      Supprimer
  3. Je l'ai lu l'année dernière et même si j'avais adoré "La fin du monde a du retard" et même si (je le reconnais) certains passages de ce livre m'ont fait rire (Les passages "Écrire un roman"), c'était un peu trop pour moi sur la fin. Je retenterai l'expérience avec un autre livre je pense 😊

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue être un peu d'accord avec toi pour La fin du monde a du retard : la fin est très un peu de trop. Et ce genre de passages est également ce qui me fait le plus rire d'ailleurs si tu as l'occasion de lire Série Z et le mystère Sherlock les passages là sont également croustillants et très drôles !

      Supprimer
  4. Je ne connais pas du tout cet auteur, mais je vais aller de ce pas jeter un coup d'oeil. J'aime bien l'aspect "déjanté" parfois!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est plutôt très bien fait : ça me fait beaucoup rire en tout cas !

      Supprimer
  5. Ca me fait un peu penser à Jean Teulé... Je ne sais pas si cela pourrait me convenir tout de suite mais je note, pour plus tard ! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je n'avais pas fait ce rapprochement (il faut dire que je n'ai lu que Le Montespan et le magasin des suicides et c'était il y a pas de temps déjà...) mais tu n'as pas tort !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire